Les inscriptions sont closes
  • Fin d'inscription
  • Inscription close
  • Début du Cours
  • 07 nov 2016
  • Fin du cours
  • 18 déc 2016
  • Effort estimé
  • 02:00 h/semaine
  • Langue
  • Français

À propos du cours

Depuis toujours, l'action violente est apparue comme un acte de résistance, parfois désespéré. Elle est souvent qualifiée de terroriste en fonction des intérêts des parties et des cibles choisies. Malgré de nombreux efforts, aucune définition internationale commune n'a pu être trouvée, et la plupart des organisations ayant pratiqué l'action violente ont été dénoncées comme terroristes à un moment ou à un autre de leur histoire. Le terrorisme a également évolué. Singulier, il est devenu pluriel. Ses cibles se sont diversifiées. Si la notion de terrorisme fait souvent l’objet de controverses et de polémiques c’est qu’elle est empreinte d’une forte subjectivité et qu’elle désigne un phénomène complexe, mouvant et multiforme.

Ce cours propose une analyse historique précise et détaillée des mutations du terrorisme, de ses évolutions et ruptures, de son passage d’un outil criminel singulier à une dimension plurielle. Y sont abordées : les définitions, les acteurs, les cibles, les méthodes et les outils de lutte contre le terrorisme.

Ce cours a pour objectif de fournir une meilleure connaissance et une plus grande capacité d’analyse de l’information sur les problématiques terroristes.

Format

Il est organisé en 6 modules et dure 6 semaines.

Chaque module se compose de 5 à 6 séquences vidéo, suivies d'une ou deux questions.

Pour chaque séquence des discussions sont ouvertes sur le forum. Les retours hebdomadaires aux principales questions des forums, se font en direct par hangout.

Prérequis

Ce MOOC s'adresse au grand public, sans aucun prérequis.

L'enseignant

Alain BAUER

Professeur du Cnam en Criminologie

Professeur de criminologie au Cnam, à New-York et à Pékin. Il conseille sur les questions de sécurité le New York Police Department (NYPD), la Sûreté du Québec (SQ) et le Los Angeles Sheriff Departement(LASD).

Plan du cours

Semaine 1 : Une définition incertaine et complexe
  • Aux origines du terrorisme
  • Un ou des terrorismes ?
  • De Genève 1937 a l'ONU 2005
  • Les Etats-Unis et le terrorisme
  • L'Union européenne et le terrorisme
  • La vision française
Semaine 2 : Les moyens
  • Du mauvais usage de la terreur
  • Les terroristes disent toujours ce qu'ils vont faire
  • Justifications et habillage
  • Terroriser pour négocier ou pour ne pas négocier
  • Recruter
  • Financer
Semaine 3 : les techniques
  • Assassiner
  • Enlever
  • Détourner
  • Détruire
  • NRBC
  • Cyber
Semaine 4 : Les opérateurs historiques
  • Zélotes et Haschichins
  • La Terreur révolutionnaire
  • Vers la modernité
  • La Mère du terrorisme contemporain : Narodnaya Volya
  • Les anarcho terroristes : Bonnot et ses amis
  • Les révolutionnaires
Semaine 5 : Le terrorisme de 1945 à nos jours
  • Décolonisations
  • Le terrorisme Rouge
  • Le terrorisme mafieux
  • Le terrorisme révolutionnaire
  • Le terrorisme palestinien/arabe
  • Ce qu'on croit devoir appeler Al Qaida
  • L'État Islamique - Daech
Semaine 6 : La révolution dans les affaires du terrorisme
  • Khelkal et les hybrides
  • Le Lumpenterrorisme
  • Radicalisation 2.0
  • La naissance l'antiterrorisme en France
  • Les services antiterroristes
  • La coopération internationale

Évaluation

Des épreuves hebdomadaires de type QCM, permettent l’obtention de l’attestation de suivi avec succès.

Conditions d'utilisation

Conditions d’utilisation du contenu du cours

Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification

Cette licence est la plus restrictive des six licences principales, n’autorisant les autres qu’à télécharger vos œuvres et à les partager tant qu’on vous crédite en citant votre nom, mais on ne peut les modifier de quelque façon que ce soit ni les utiliser à des fins commerciales.

Conditions d’utilisation des contenus produits par les participants

Droits réservés

Licence restrictive : la production relève de la propriété intellectuelle de son auteur et ne peut donc pas être réutilisée.