• Fin d'inscription
  • 08 fév 2019
  • Début du Cours
  • 07 jan 2019
  • Fin du cours
  • 22 fév 2019
  • Langue
  • Français

A propos de ce cours :

Vous êtes ingénieur ou technicien supérieur et vous êtes amenés à manipuler d’innombrables données pour concevoir ou dimensionner des services de communication sans fil.
Savez-vous d’où viennent ces données, comment elles sont exploitées, quels sont les mécanismes physiques qui se cachent derrière ? Vous souhaitez gagner en autonomie dans l’utilisation de vos outils, renforcer vos connaissances, gagner en compétences afin de mieux comprendre l’implication de votre travail ? Ce cours va vous permettre de dépasser vos pratiques métiers actuelles en approfondissant vos connaissances sur les phénomènes de propagation du signal radio.

Ce MOOC vise fondamentalement, l’usage des fréquences comme ressource capable de véhiculer un certain volume d’information entre un point A et un point distant B. Le support de communication sera donc la « propagation hertzienne », dans le sens physique du terme : une onde électromagnétique se propageant dans l’espace vide à la vitesse de la lumière. Ceci nous conduira à une interprétation de l’ensemble des fréquences disponibles comme le « spectre électromagnétique ». Dans un premier temps, le spectre électromagnétique sera étudié comme ressource « physique » exploitable par un système de télécommunications capable d’offrir des « services de communication » entre deux points, ou à travers un réseau. Dans un deuxième temps, nous étudierons le spectre comme ressource « économique », c’est à dire comme un moyen de créer des services de communication à forte valeur ajoutée. Les technologies capables d’exploiter au mieux la ressource « physique », seront donc étudiées dans une perspective économique.

Ce cours s'adresse :

  • aux professionnels ayant vocation à concevoir déployer ou exploiter des services de communication sans fil (satellitaire, téléphonie mobile, services d’urgence....); aux cadres en formation continue,
  • aux étudiants : élèves ingénieurs, apprentis...

Plan du cours :

        • Chapitre 0 : Introduction et présentation du cours
        • Chapitre 1 : Rappels et propagation en espaces libres
        • Chapitre 2 : Physique de la propagation
        • Chapitre 3 : Modélisation et impact sur le dimensionnement système
        • Chapitre 4 : Gestion du spectre et allocation des fréquences

Organisation du cours :

        • Durée : 5 semaines
        • Charge de travail : 3 à 5 heures de travail individuel par semaine
        • Format : ce cours comporte 2 parties composées de leçons. Chaque leçon contient des vidéos et des quiz pour évaluer vos connaissances. Pour compléter les apports théoriques, une étude de cas conçue en partenariat avec Airbus, vous permettra de manipuler des données réelles associées à différents modèles de communication (par satellite ou terrestre…)
        • Evaluations : Ce MOOC fait l’objet d’une évaluation finale. Le seuil de délivrance de l’attestation est fixé à 60 % de la note finale

A l'issue de ce cours, vous serez capable de :

  • Dimensionner en puissance une liaison sans fil, et estimer une portée maximale en espace libre en tenant compte de l'influence de l’environnement sur la liaison.
  • Faire des modélisations empiriques et statistiques des milieux de propagation pour le dimensionnement théorique d’une liaison.
  • Calculer la bande de cohérence d’un canal, l'impact sur la qualité de transmission.
  • Identifier les conséquences de la bande et du temps de cohérence sur les performances du système.
  • Evaluer la disponibilitédu spectre hertzien (en tant que ressource immatérielle).
  • Gérer l'efficacité spectrale, sa planification, ses contraintes d'exploitation.
  • Définir les techniques d’accès multiple pour le partage de la ressource spectrale.

Les pré-requis pour suivre ce cours :

  • Notions de physique (Equation De Maxwell, rayonnement, loi de propagation, réflexion, réfraction et diffraction d’une onde EM...).
  • Notions élémentaires de statistique (moyenne et variance ; notion d'estimation ; estimation et prédiction).
  • Notion de fréquences, transformation de Fourier.
  • Notions de base de traitement du signal, représentation temporelle et fréquentielle d’un phénomène Fourier et filtrage.

Equipe pédagogique :








Jean-Christophe Cousin

Jean-Christophe Cousin est Enseignant-chercheur à Telecom Paristech depuis 2002. Il a obtenu un doctorat d'électronique à l'université de Lille 1 en décembre 2001. Ses activités d'enseignement et de recherche s'appuient sur les technologies radio fréquences et microondes autour des sujets concernant la localisation indoor de personnes ou d'objets communicants, la modélisation de canaux pour la 4G et 5G dans des scenarii de relais.






Christine Letrou

Christine Letrou est Enseignante-chercheuse à l'IMT (Télécom SudParis), où elle est Professeur depuis 2008 après avoir obtenu une HDR de l'université Paris Sud XI (Orsay) en 2006. Ses activités de recherche sont centrées sur la conception d'algorithmes rapides pour la simulation électromagnétique de grands problèmes impliquant des interactions multiples y compris en champ proche. L'efficacité de ces algorithmes est testée sur le cas de grandes antennes multiréflecteurs et de simulations 3d de propagation, en environnement bâti pour des applications radar, intra-bâtiment pour des systèmes sans fil dans le domaine millimétrique... Christine Letrou enseigne principalement dans le domaine des antennes et de la propagation, entre autres pour des enseignements de spécialité en Electrical and Optical Engineering et en Systèmes Embarqués.







Christophe Roblin

Christophe Roblin, ingénieur et docteur de l'Ecole Nationale Supérieure de l'Aéronautique et de l'Espace, est enseignant-chercheur à Télécom ParisTech depuis 2010. Ses activités de recherche dans les domaines des antennes et du canal de propagation couvrent notamment : les communications Ultra Lage Bande, les interactions ondes/personnes - en particulier les réseaux corporels sans fil -, les antennes RFID, la modélisation paramétrique et/ou statistique des antennes (déformables, perturbées par l'environnement proche) et la modélisation conjointe antenne/canal. Il enseigne ou a enseigné dans les domaines de l'électromagnétisme, des antennes, de la propagation, de l'électronique (analogique, numérique ou microondes) et du traitement du signal.

 







Georges Rodrigues

Georges est enseignant-chercheur à Telecom ParisTech au sein du département Communications et Electronique. Ses sujets de recherches portent sur les systèmes numériques, l’analyse et l’implantation des algorithmes de traitement et du codage de l’information pour les systèmes radiomobiles, les réseaux sans fil, les communications par satellite et les systèmes optiques.

 







Laurent Franck


Laurent FRANCK travaille pour Airbus Defence & Space qu’il a rejoint en septembre 2017. Précédement, il était professeur à l’IMT Atlantique où il enseignait les télécommunications spatiales. Ses recherches portaient sur les techniques de communications spatiales appliquées à la gestion de crise. Laurent est titulaire d’une thèse de doctorat (Télécom ParisTech, 2001), d’une maîtrise en sciences humaines (Université de Bruxelles, 1999) et d’une maîtrise en informatique (Université de Bruxelles, 1994).

 












Partenaires









Conditions d'utilisation

Conditions d’utilisation du contenu du cours

Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions

L’utilisateur doit mentionner le nom de l’auteur, il peut exploiter l’œuvre sauf dans un contexte commercial, il peut créer une œuvre dérivée de l’œuvre originale si l’œuvre dérivée est diffusée sous la même licence que l’œuvre originale.

Conditions d’utilisation des contenus produits par les participants

Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions

L’utilisateur doit mentionner le nom de l’auteur, il peut exploiter l’œuvre sauf dans un contexte commercial, il peut créer une œuvre dérivée de l’œuvre originale si l’œuvre dérivée est diffusée sous la même licence que l’œuvre originale.
Photo© : Andreas Praefcke