• Fin d'inscription
  • 05 nov 2018
  • Début du Cours
  • 15 oct 2018
  • Fin du cours
  • 23 nov 2018
  • Effort estimé
  • 2-3 h/semaine
  • Langue
  • Français

À propos du cours


La prise en compte du bien-être des animaux d’élevage, son évaluation et son amélioration deviennent une nécessité pour l’ensemble des acteurs : éleveurs, vétérinaires, intervenants en élevage, citoyens … Le MOOC « bien-être des animaux d’élevage » a pour objectif d’aider chacun dans cette démarche d’amélioration. Si vous êtes dans cette optique, ce MOOC est fait pour vous ! Pour répondre à cet objectif, le MOOC est organisé en trois modules :

  • 1) Comprendre la notion de bien-être animal
  • 2) Evaluer le bien-être dans les situations d’élevage
  • 3) Améliorer le bien-être
Ces trois modules ont été conçus par une équipe pédagogique regroupant des enseignants-chercheurs, des chercheurs et des vétérinaires spécialistes du bien-être des animaux d’élevage.

Format


Le MOOC « Bien-être des animaux d’élevage » s’organise en trois modules de deux semaines chacun, soit six semaines au total. Les activités reposent en majorité sur des vidéos de cours mais d’autres activités sont également au programme (interviews, vidéos en élevage, exercices, tchat en direct, bibliographie…). Des ressources supplémentaires pour qui veut aller plus loin sont aussi mises à disposition.

Prérequis


Ce MOOC est destiné à toute personne désireuse de mieux comprendre le bien-être des animaux d’élevage. Il est particulièrement adapté pour des personnes engagées dans un cursus de formation en production animale ou intervenants en élevage (éleveurs, ingénieurs, vétérinaires…). Cependant, la progression pédagogique fait que ce MOOC peut être suivi sans prérequis spécifiques.

L'équipe pédagogique

LUC MOUNIER

Coordinateur du MOOC, enseignant chercheur en bien-être animal à VetAgro Sup. Ses activités de recherche portent sur l’amélioration du bien-être des bovins laitiers, et il coordonne la chaire partenariale bien-être animal de VetAgro Sup.

RAPHAËL GUATTEO

Enseignant chercheur en gestion de la santé des bovins à Oniris. Ses activités de recherche portent sur l’évaluation des méthodes de diagnostic et l’élaboration et l’évaluation de mesures de maitrise des maladies de production chez les bovins.

PIERRE MORMEDE

Docteur-vétérinaire et docteur d’université en biologie du comportement, est directeur de recherches émérite Inra. Ses recherches portent sur les différentes composantes du stress, comportement, physiologie, génétique chez les animaux d’élevage et en particulier chez le porc.

MARIE-CHRISTINE MEUNIER-SALAÜN

Docteur d’université en éthologie, ingénieur de Recherche à l’INRA. Ses recherches portent sur les mécanismes et réponses comportementaux de l’adaptation des animaux à leurs conditions d’élevage, en particulier chez le porc, et sur l’évaluation du bien-être animal par une approche pluridisciplinaire.

ALAIN BOISSY

Docteur d’université en biologie du comportement, est directeur de recherche à l’Inra. Il dirige le CNR BEA. Ses recherches portent sur les capacités émotionnelles et cognitives des animaux à l’origine de leur bien-être, notamment chez les ruminants.

CHRISTINE DUVAUX-PONTER

Enseignant-chercheur en physiologie appliquée au bien-être de l’animal d’élevage à AgroParisTech. Ses activités de recherche portent sur le comportement alimentaire des caprins et ses facteurs de variation.

ALICE DE BOYER DES ROCHES

Docteur d’université en biologie du comportement, enseigne à VetAgro Sup et effectue ses travaux de recherche à l’UMR 1213 Herbivores Inra-VetAgro Sup. Ses recherches portent sur l’évaluation du bien-être animal et des facteurs de risques, et plus précisément sur les aspects en lien avec la douleur.

Plan du cours



Semaine 1 : attentes sociétales, évolution historique et réglementations
Semaine 2 : les animaux êtres sensibles, définition du bien-être animal


Semaine 3 : les principaux indicateurs de l’évaluation du bien-être animal
Semaine 4 : le processus d’agrégation et applications concrètes en élevage


Semaine 5 : amélioration du milieu physique, social et humain, amélioration de la santé et prise en compte de la douleur
Semaine 6 : le cas particulier du transport et de l’abattage, la génétique comme voie d’amélioration, labélisation

Évaluation


L’évaluation se fera par l’intermédiaire de quiz à l’issue de chacun des trois modules et portant sur les cours de chaque module. Une attestation de suivi avec succès sera délivrée à partir de 60% de bonnes réponses. Des quiz d’autoévaluation seront disponibles à l’issue de chacun des cours.

Partenaires

Conditions d'utilisation


Conditions d’utilisation du contenu du cours

Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification

L’utilisateur doit mentionner le nom de l’auteur, il peut exploiter l’œuvre sauf dans un contexte commercial et il ne peut apporter de modifications à l’œuvre originale.

Conditions d’utilisation des contenus produits par les participants

Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification

L’utilisateur doit mentionner le nom de l’auteur, il peut exploiter l’œuvre sauf dans un contexte commercial et il ne peut apporter de modifications à l’œuvre originale.