Les inscriptions sont closes
  • Fin d'inscription
  • Inscription close
  • Début du Cours
  • 29 mar 2016
  • Fin du cours
  • 30 mai 2016
  • Effort estimé
  • 02:30 h/semaine
  • Langue
  • Français

À propos du cours

Comment consommer de manière plus responsable ? Quels sont les impacts de nos modes de consommation, vecteurs de transition et de respect de la planète ? Voici là toutes les problèmatiques de ce MOOC ! Ses témoignages de plus de quarante experts issus de champs disciplinaires différents (histoire, droit, ingénierie, gestion…) vous permettront d'apprehender globalement ces questions. Ils orienteront de fait, ce MOOC vers une approche plurisdisciplinaire du sujet.

De plus, les intervenants provenant de différents pays (Sénégal, Nigéria, Pays-Bas, Amerique du sud, Etats-Unis, Canada, Vietnam...) apporteront des éclairages différents sur ces questions et conféreront ainsi à ce MOOC, labellisé "COP 21", une dimension internationale.

En conclusion, l'objectif de ce MOOC sera de vous aider à comprendre le lien entre nos modes de consommation au quotidien et leurs impacts environnementaux et sociaux, afin de montrer la nécessité de repenser nos modèles d’affaires pour un développement durable pour tous.

Public

Ce cours s'adresse à toutes les personnes s’intéressant à la mise en œuvre d’actions en matière de développement durable : professionnels, enseignants, étudiants et tout citoyen.

Format

La formation est construite sur une progression en sept semaines avec la semaine 0 et montre que nos modes de consommation sont essentiels à notre mode de développement plus durable.

Chaque thème de semaine est traité par des témoignages courts permettant d’avoir un panorama des enjeux. Pour ceux qui souhaitent en savoir plus, des ressources supplémentaires seront disponibles. Des vidéos scenarisées permettront d’introduire ces thèmes de manière simple et ludique.

Pré-requis

Aucun pré-requis n'est demandé aux apprenants pour ce MOOC.


L'équipe pédagogique

Tout au long de ce MOOC, vous pourrez y découvrir des enseignants-chercheurs d'universités du monde entier ainsi que des acteurs issus du monde professionnel lié à l'écologie et l'environnement durable :

Béatrice Bellini

Béatrice Bellini, maître de conférences en sciences de gestion à l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense, est à l’initiative de ce Mooc. Sa recherche porte sur l’intégration de l’environnement et du développement durable dans les stratégies des organisations, et cela de manière transdisciplinaire.

Les chercheurs

Idriss Aberkane, CentraleSupélec ; Ali Bukar Ahmad, Université De Bayero (Nigéria) ; Michel Anteby, Université de Boston (USA) ; Patrice Baubeau, Université Paris Ouest Nanterre La Défense ; Gilles Bœuf, Université Pierre et Marie Curie ; Edward Freeman, Université de Virginie (USA) ; Tom Green, Ecological Economist (Canada) ; Jan Jonker, Radboud University Nijmegen (Pays Bas) ; Jonathan Keller, Université Paris Ouest Nanterre La Défense ; Didier Mulnet, Université Clermont-Ferrand ; Violeta Ramirez, Université Paris Ouest Nanterre La Défense ; Jacques Richard, Université Paris Dauphine; Dien Vo Van, Université de Nha Tran (Vietnam)

Les professionnels

Marc Barra, Natureparif ; Philippe Bihouix, Institut MOMENTUM ; Sylvain Boucherand, B&L Evolution ; Valérie Cabanes, End Encocide on earth ; Strahil Christov, Union Européenne ; Sandra Cossart, Sherpa ; Damien Fort, 9 Milliards ; Eric Fromant, Sefior ; Juliette Gaussen, GRI ; Hervé Gbego, Compta Durable ; Frédéric Griffaton, Mutum ; Lola Guillot, Ingénieurs sans frontières ; Marc Janin, DGA/Ministère de la Défense ; Catherine Klein, Mairie de Nanterre ; Hélène Leriche, OREE ; Stéphane Lescure, Proconseil ; Firmin Matoko, UNESCO ; Pierre Mazeau, EDH ; Nathalie Paillon, OBSAR; Gloria Paraiso-Jossou, RS Consulting (Sénégal) ; David Steuerman, secrétariat pour la Convention sur la Diversité Biologique ; Pia Wiche, Wiche Sustentabilitad (Chili)

Plan du cours

S1 - Une dégradation qui continue malgré des mesures de protection

  • 1.1- Histoire, Environnement et territoires
  • 1.2- La Convention pour la Diversité Biologique
  • 1.3- Mobiliser les entreprises pour préserver le capital naturel
  • 1.4- Biodiversité et surconsommation
  • 1.5- Quand la RSE est remplacée par l’irresponsabilité sociale dans les pays en développement (When CSR is being replaced with Corporate social irresponsibility in developping countries)
  • 1.6- Les limites du développement de la responsabilité sociale au Sénégal
  • 1.7- L’Unesco et les enjeux de l’éducation au développement durable pour l’Afrique

S2 - La difficulté d'apprécier le niveau de dégradation de l'environnement

  • 2.1- Des indicateurs nécessaires à la prise de conscience
  • 2.2- Diagnostic de la qualité écologique des territoires : l'expérimentation Ecoaudit
  • 2.3- Les enjeux des indicateurs au niveau du reporting : cas de la GRI
  • 2.4- Lien entre impacts et services écosystémiques
  • 2.5- Open data et appréciation de l'environnement

S3 - Les produits que nous consommons : sources de dégradation mais aussi de solutions

  • 3.1- De l'analyse environnementale d'un produit à l'écoconception
  • 3.2- Les impacts locaux dans la conception d’un produit : Cas Bâtiment et quartier
  • 3.3- L’analyse de la chaîne de valeur comme vecteur de progrès
  • 3.4- La filière "fruits de mer" au Vietnam
  • 3.5- Le devoir de vigilance

S4 - L'information pour la valorisation des pratiques respectueuses

  • 4.1- Affichages produit et pratiques responsables
  • 4.2- Les achats responsables
  • 4.3- Le rôle des médias dans l’information de la société
  • 4.4- Formes alternatives de consomm'action
  • 4.5- Politiques gouvernementales incitatives : le cas du Chili

S5 - Les fondements pour un consumérisme responsable

  • 5.1- Business as a humanity
  • 5.2- Evolution du droit : la reconnaissance du crime Ecocide
  • 5.3- Consommation et référentiels internationaux
  • 5.4- L’idéologie de la non-idéologie à la Business School de Harvard
  • 5.5- Vers un enseignement en économie compatible avec le développement durable
  • 5.6- Le Manifeste d’Ingénieurs sans Frontières
  • 5.7- Un référentiel de compétences développement durable transverses

S6 - Des modèles d'affaires plus durables pour tous

  • 6.1- La Weconomy
  • 6.2- Economie de fonctionnalité, de quoi s'agit-il ?
  • 6.3- Dépasser les limites de l’économie circulaire par la solution du low tech
  • 6.4- La comptabilité environnementale CARE contre l’énorme code financier qui étouffe le monde
  • 6.5- L’économie de la connaissance
  • 6.6- Les opportunités de l'entreprise libérée
  • 6.7- Vers des modèles transitionnels : le cas Mutum

Évaluation

Ce MOOC sera évalué au travers de quizz portant sur les vidéos de chaque semaine. Un test final sera également proposé en fin de parcours. La réussite aux quizz des six semaines et au test final à hauteur de 70% de bonnes réponses au total, permettra à l’apprenant de recevoir une attestation de suivi avec succès.

Partenaires

  • Ce MOOC a été réalisé en partenariat avec AUNEGE, UNT en Economie et Gestion.
  • Il est également soutenu par UVED.
  • Il est labellisé COP 21 par le Ministère de l'écologie, du développement durable et de l'énergie.

Conditions d’utilisation

Conditions d’utilisation des contenu du cours

Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification

  • BY: l’utilisateur doit mentionner le nom d’auteur
  • NC: L’utilisateur ne peut exploiter l’œuvre dans un contexte commercial
  • ND: L’utilisateur ne peut modifier ou altérer le contenu du cours sans consentement

Conditions d’utilisation des contenus produits par les participants

Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification

Pour simplifier l’échange des ressources et favoriser l’apprentissage, les licences des productions des participants (articles du forum par exemple) sont, sauf spécification contraire, sous la même licence que les ressources pédagogiques à savoir une Licence Creative Commons BY NC ND.