Vers une école plus inclusive, de la maternelle au supérieur !

Autour du cours
Jan. 30, 2020
Ce MOOC a pour objectif de soutenir le développement de compétences des professionnels de l’éducation, de la maternelle au supérieur, à l’accompagnement en contexte scolaire d’élèves et étudiants suivis pour une maladie grave chronique.
Document sans nom

Les jeunes suivis pour des pathologies graves évoluant sur une longue période sont dans une situation spécifique : s’ils connaissent des situations de handicap proches d’autres jeunes, ils sont plus fréquemment concernés par des allers-retours entre le domicile, l’hôpital et les établissements d’enseignement.
Accompagner des élèves en situation de handicap est toujours subtil, toujours complexe.
Quand l’institution peine à les inclure, une rupture d’égalité existe, en contradiction avec les valeurs fondamentales de l’École de la République.
Différentes lois, en particulier de 2005 à aujourd’hui, concernant l’enseignement primaire, secondaire et supérieur ont permis d’avancer dans la construction d’un système d’enseignement scolaire et universitaire plus enclin à prendre en compte les besoins spécifiques des élèves et des étudiants et donc plus égalitaire.
Parmi les différents sujets de débats, on identifie le souhait d’une école inclusive. Qui dit école ou université inclusive sous-entend qu’on remodèle les structures pour mieux prendre en compte les besoins spécifiques des élèves et des étudiants.

Au-delà du cadre juridique, il est nécessaire de revoir en profondeur le système éducatif français en particulier la formation de l’ensemble des professionnels de l’éducation, de la maternelle au supérieur, afin que les élèves et les étudiants suivis pour une pathologie au long cours puissent voir leurs besoins spécifiques pris en compte.
Ceci passe notamment par l’établissement d’un processus de collaboration efficace entre différentes institutions : professionnels de l’Éducation Nationale et de l’enseignement supérieur, spécialistes exerçant en établissements ordinaires et dans les services médico-sociaux.

Couvrir l’ensemble du champ des pathologies au long cours était impossible. L’équipe pédagogique a fait le choix de centrer sur deux familles de maladies spécifiques : les cancers et les maladies rares, dont on parle finalement assez peu dans le champ de l’éducation spécialisée. Et ce pour deux raisons : d’abord, ces pathologies sont faiblement évoquées dans les formations sur le handicap, deuxièmement, les compétences développées dans ce contexte sont pour partie, largement transférables à d’autres situations de handicap.

Dans cette formation, différents enjeux centraux sont traités : que vivent ces jeunes et leurs familles ? que doit-on savoir de ces pathologies pour adapter au mieux les scolarités ? comment adapter son positionnement professionnel quand on compte parmi ses élèves/étudiants des personnes gravement malades ? comment penser les questions d’orientation dans ce contexte spécifique ? y-a-t-il des solutions numériques qui peuvent soutenir les aménagements en les associant toujours à une intervention humaine ?

Le MOOC “ Pour une école inclusive de la maternelle au supérieur ” cherche à contribuer à la dynamique de la construction d’une école inclusive, pour soutenir le développement de compétences professionnelles dans l’accompagnement scolaire des élèves suivis pour une pathologie au long cours par des professionnels qui souhaitent se former sur ces questions.

Destiné aux professionnels de l’éducation, spécialisés ou non (éducation nationale et enseignement supérieur) et des services médico-sociaux, il est porté par l’Université de Paris (anciennement Université Paris Descartes) et soutenu par trois ministères (Ministère de l’Éducation Nationale et de la Jeunesse, Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation et Ministère des Solidarités et de la Santé). Ce MOOC est l’aboutissement de travaux collaboratifs entre l'Université de Paris, l'Université de Bordeaux et l'association "Carry-on" qui propose une plateforme mettant à disposition des informations et des ressources liées à la poursuite des études des adolescents et jeunes adultes suivis pour des cancers ou de maladie rare.

Sans prétendre remplacer les bénéfices d’une formation en présentiel, les concepteurs ont fait le choix de la formation à distance pour allier qualité, disponibilité sur l’ensemble du territoire et gratuité. Par ailleurs, le MOOC bénéficie également des travaux de recherche et de développement menés dans le cadre du projet EIFFELa (Expérience Innovante sur FUN pour des Formations En Ligne Accessibles). Ce qui signifie qu’une attention particulière a été déployée dans le but de rendre les contenus proposés plus accessibles et interactifs, notamment avec la mise en place de contenus sous-titrés en français et de transcriptions téléchargeables.

À travers des témoignages d’étudiants ayant été suivis pour des maladies graves, de capsules vidéos réalisées par des professionnels du monde éducatif, d’enseignants-chercheurs, de spécialistes de l’éducation spécialisée et de médecins spécialistes, le cours va permettre aux apprenants d’identifier les différents enjeux qui émanent de la scolarisation des étudiants ou élèves en situation de handicap en lien avec une maladie grave et évoluant sur longue période.
Le cours va également présenter le cadre institutionnel existant permettant les aménagements des scolarités. Il mettra en évidence les enjeux psychologiques et sociologiques qui se déroulent dans le contexte de la maladie grave chronicisée afin d’avoir des éclairages sur les expériences vécues par les jeunes et leurs familles.

Enfin, le MOOC permettra aux enseignants, enseignants-chercheurs, personnels de vie scolaire ou de santé scolaire exerçant en maternelle, primaire, collège, lycée, ou dans le supérieur de développer leurs compétences professionnelles dans l’accompagnement d’élèves et d’étudiants en situation de handicap.

Ce cours ouvrira le 24 février 2020 et se déroulera autour de 5 modules thématiques diffusés pendant 6 semaines. En supplément des témoignages et des interviews, le MOOC offre la possibilité d’avoir accès à des mises en situation interactives (jeu sérieux), permettant aux apprenants d’avoir une compréhension concrète de ce type de problématique.


Pour s’inscrire et en savoir plus
Université de Paris (anciennement Université Paris Descartes)
Début du cours : 24 février 2020
Fin des inscriptions : 23 mars 2020
Fin du cours : 6 avril 2020