Santé et numérique : des MOOC au cœur du recrutement

Autour du cours
April 26, 2018
Les métiers du grand âge font l’objet de missions variées et nécessitent des compétences ciblées pour la prise en charge des seniors. Ceux du numérique interrogent sur la mixité et le rôle de stéréotype dans le choix d’une voie professionnelle.

Durant ces trente dernières années, la recomposition de l’environnement économique et l’apparition d’internet a eu un impact significatif sur le marché de l’emploi. Le chômage de masse s’est installé tandis que certains profils sont activement recherchés par les recruteurs. Les stratégies de choix de carrières restent profondément sexuées et influencées par l’appartenance à une classe sociale tandis que des préoccupations éthiques, humanistes et non discriminantes ont émergé autour du recrutement.

Au vu de la pénurie de profils et conscients de la spécialisation que nécessitent certains métiers, des établissements forment eux-mêmes leurs futurs employés. C’est le cas des EHPAD (Établissement d'Hébergement de Personnes Âgées Dépendantes), qui recrutent et forment aux métiers du grand âge et qui ont besoin d’un personnel soignant efficace et soudé. Ils souhaitent développer des compétences ciblées pour la prise en charge des personnes âgées, à savoir une parfaite connaissance des risques, des réflexes et des gestes quotidiens à adopter avec elles. Médecins, infirmiers, aides-soignants et accompagnants éducatifs et sociaux travaillent de concert pour s’occuper de ces personnes, souvent fragilisées par la fatigue et la maladie. Les missions de ces équipes et leur relation avec les résidents dans ces établissements doivent être connues des demandeurs d’emploi avant qu’ils exercent dans ce type d’établissement.  

L’enjeu du recrutement est également de taille dans le domaine du numérique, désormais omniprésent dans l'ensemble de notre économie. On relève depuis quelques années une sous-représentation des femmes dans ce secteur d’activité. Manque d’intérêt ? Sexisme ? Stéréotypes? D’après le rapport publié par le Conseil Économique, Social et Environnemental (CESE), seuls 17 % des métiers, représentant 16% des emplois peuvent être considérés comme mixtes au sens où ils sont occupés par au moins 40% de chaque sexe. Le secteur du numérique et des technologies de l'information et de la communication (TIC) est particulièrement impacté par ce phénomène, alors que cela n'a pas toujours été le cas. Explorer cette question sous l’angle féminin-masculin, revoir la contribution des femmes dans l’histoire de l’informatique et identifier les raisons de l’infériorité numérique des femmes permet de changer le regard qu’on pose sur ces métiers et de se faire une idée plus claire de la place de la femme dans les métiers des TIC.

Pour donner davantage d’information sur le recrutement dans ces deux secteurs, FUN propose deux MOOC présentés ci-dessous.

 

Devenir soignant auprès de nos aînés : un métier d'avenir

Élaboré par le CNAM suite à un partenariat avec Actalians, l’OPCA des Professions Libérales, des établissements de l'Hospitalisation privée et de l'Enseignement privé, ce [CM1] MOOC présente plusieurs métiers du grand âge, en particulier ceux d’aide-soignant et d’accompagnant éducatif et social. Les différentes compétences de l’équipe soignante et leur relation avec les seniors sont présentées grâce à des vidéos filmées au sein d’un EHPAD.

Les apprenants pourront tester leurs connaissances afin de déterminer leur capacité à exercer dans ce type d’établissement et leurs aptitudes à y travailler. L’originalité de ce MOOC tient au fait que l’obtention de l’attestation de suivi avec succès permet d'entrer une démarche de recrutement pour intégrer un EPHAD.

Inscription : dès maintenant jusqu’au 22 juin 2018

Cours accessible : du 4 au 24 juin 2018

Pour s’inscrire et en savoir plus

 

Mixité dans les métiers du numérique

L’Institut Mines-Télécom propose un MOOC qui interroge la place dans femmes dans les technologies de l’information et de la communication (TIC), domaines généralement associés à des milieux masculins. Ce cours permet de revisiter l’évolution de cette branche, découvrir l’apport méconnu des femmes et comprendre le processus de construction des stéréotypes de genre pour les déconstruire.

Inscription : dès maintenant jusqu’au 10 juin 2018

Cours accessible : du 7 mai au 25 juin 2018

Pour s’inscrire et en savoir plus