L’Inalco lance ses MOOC et SPOC pour apprendre 7 langues orientales

Autour du cours
Jan. 31, 2018
L’Inalco, pionnier au niveau mondial pour la réalisation de MOOC en langues orientales vivantes, qui plus est à niveau débutant, relance les éditions de ses "kits de contact" en langue arabe, chinoise et tchèque.

Hébergés sur la plateforme de France Université Numérique (FUN), les MOOC « kit de contact en langues orientales » de l’Inalco proposent une initiation pratique en langue gratuite, en ligne, sans limite géographique ou encore du nombre d’inscrits. Sept langues sont actuellement concernées : arabe, birman, chinois, hébreu, mazatec, tchèque et turc.

Pour toutes ces langues, une initiation écrite et orale de niveau A1 du CECRL (Cadre européen commun de références en langue) est proposée autour de cinq tâches : se présenter, de déplacer, se loger, se nourrir, faire un achat.

Une première édition très bien accueillie

Lancés en 2016/2017, les 3 premiers MOOC, l’arabe, le chinois et le tchèque, ont connu un très fort engouement, avec près de 26 000 inscrits dans 130 pays. Asynchrone, cet enseignement spécifique permet à chacun de définir son rythme d'apprentissage en toute liberté ; 2/3 des apprenants étaient des salariés et ont ainsi pu adapter la formation à leurs horaires.

Des MOOC maintenant certifiés

Une seconde session est prévue en février 2018 pour les MOOC de chinois (début du cours le 5 février), d’arabe (début du cours le 8 février) et de tchèque (début du cours le 28 février). Pour cette nouvelle édition, en plus de l’attestation de suivi, les MOOC proposent une certification, véritable examen en ligne avec une surveillance à distance, reconnu à hauteur de 4 ECTS (crédits universitaires européens).

L’Inalco programme pour 2018 des SPOC d’arabe, de chinois et de tchèque, en lien avec la formation continue de l’établissement qui seront déployés sur la plate-forme FUN Campus. Cette année devrait voir également l’ouverture attendue des MOOC d’hébreu, de mazatec, de turc et de birman, et la préparation de MOOC d’autres langues, comme le malgache.

 

Le projet, pionnier mondial dans la réalisation de MOOC de langues orientales vivantes à niveau débutant, a bénéficié d’un financement IDEX, suite à un appel lancé dans le cadre de l’Université Sorbonne Paris Cité (Comue USPC). Il a été réalisé grâce à l'engagement des personnels des services TICE, en appui des équipes pédagogiques de l’Inalco.