FUN agit pour l’avenir des MOOC

Partenaire
March 6, 2020
18 acteurs de l’e-éducation, dont France Université Numérique, signent un manifeste intitulé « Agir pour l’avenir des MOOC et l’open education »
Document sans nom

En co-signant le manifeste « Agir pour l’avenir des MOOC », France Université Numérique (FUN) entend réaffirmer la valeur des MOOC dans leur forme actuelle, et s’associer aux autres acteurs du secteur pour contribuer, par son expérience et sa notoriété, à l’évolution et à la diversification du modèle, au bénéfice de tous : établissements d’enseignement supérieur, enseignants et concepteurs de cours, étudiants, apprenants, entreprises,…

Les axes de transformation retenus correspondent en effet au fonctionnement, à la trajectoire, et à la stratégie déployée par FUN depuis 2013 :


1. le partage, la co-construction, la mutualisation, les échanges, sont des principes forts de la tradition universitaire, et se sont exprimés dès le choix de la forme juridique de FUN qui, en 2015, a évolué sous la forme de groupement d’intérêt public, visant à mettre en commun des moyens pour l’exercice d’activités d’intérêt général ; FUN a su, depuis, nouer des partenariats plus larges, avec des acteurs non-universitaires, publics et privés, pour contribuer à la visibilité et la valorisation de l’offre de formation diffusée sur sa plateforme.

2. au sein de son écosystème, FUN a pu faire bénéficier ses membres et partenaires des synergies ainsi créées et profiter des différentes sources de financement pour concevoir, selon l’expertise de chacun et dans le respect de la liberté pédagogique des établissements, des cours adaptés aux besoins réels du tissu socio-économique. Parallèlement au développement des certifications, proposées dès avril 2016, FUN a également créé en 2018 une filiale, à même d’accompagner la valorisation des ressources pédagogiques, notamment dans le champ de la formation professionnelle continue et dans une logique d’approche par compétences.

3. pour autant, FUN tient à réaffirmer la pertinence du modèle « historique » ouvert des MOOC (open : ouvert et gratuit), qui correspond à des valeurs de service public, et répond aux missions qui sont celles de l’enseignement supérieur français, dans un modèle où les apprenants sont accompagnés par des professionnels de la formation à distance et des thématiques abordées.
Ces missions sont notamment la diffusion des connaissances, l’élévation du niveau scientifique, culturel et professionnel de la nation, la montée en compétence des citoyens, d’orientation, promotion sociale et insertion professionnelle, la diffusion de la culture humaniste et la promotion de la francophonie dans le monde.

4. promouvoir des indicateurs multiples et pertinents de réussite, le taux de complétion n’étant, par nature pas adapté aux MOOC, qui mettent à disposition des contenus pédagogiques aux apprenants, selon une scénarisation conseillée mais non-imposée.
C’est dans cet objectif que FUN a déployé depuis 2018, pour les MOOC, des indicateurs complémentaires, pour permettre d’évaluer finement un taux de satisfaction à la hauteur des acquis effectivement obtenus par chaque apprenant : les attentes de ces derniers étant extrêmement variables.

5. l’expertise technique de FUN et de ses partenaires a contribué, sur la base d’une logique open-source et d’amélioration continue, au développement de fonctionnalités innovantes et à la modernisation des formats, à travers plusieurs axes stratégiques tels que l’inclusion et l’accessibilité numérique par le projet IDEFI-N EIFFELa en 2016, la promotion du protocole LTI pour la normalisation et la sécurisation de l’interface avec des outils tiers, ou encore l’expérience utilisateur avec la modernisation des outils d’éditorialisation et de lecteurs vidéos pour s’adapter aux usages courants.

6. Les MOOC sont aussi des outils de diffusion de la culture et irriguent la société des dernières innovations, fruit de la recherche des établissements d’enseignement supérieur. À ce titre, les MOOC visent, par la diversité des thématiques proposées, à contribuer aux politiques publiques pour répondre aux défis sociétaux, aux besoins sociaux, économiques, et de développement durable.

FUN, avec ses partenaires, s’y engage pleinement.