5 raisons de suivre le MOOC Tuberculose

Autour du cours
Oct. 27, 2020
Pourquoi la tuberculose est-elle toujours aussi grave et la 1ère cause de mortalité infectieuse au monde ? Quels sont les progrès pour diagnostiquer plus rapidement, dépister la résistance aux traitements et mieux la traiter ? Où en est la vaccination ?
Document sans nom

Autant de questions qui trouveront des réponses dans le nouveau MOOC proposé par l’Institut Pasteur. Et si vous hésitez encore à vous inscrire, voici 5 raisons qui vous y inciteront :

Raison n°1 – Découvrir que la tuberculose sévit encore dans le monde entier mais avec une grande inégalité
Ce cours en ligne présente la tuberculose au XXIe siècle : cette maladie atteint avec prédilection l’Afrique sub-saharienne, la Sibérie, l’Amérique du Sud, mais n’épargne pas l’Europe et les États-Unis. La tuberculose est la première cause de mortalité infectieuse et la 10ème cause de mortalité dans le monde.

Raison n°2 – Comprendre comment les nouvelles techniques diagnostiques permettent de dépister la tuberculose et les résistances aux antibiotiques les plus usuels en moins de 2 heures
Les tests moléculaires accélèrent considérablement la prise en charge des patients en permettant de leur administrer très rapidement des traitements adaptés. De même, les nouvelles techniques d’analyse d’images couplées à l’IA permettent une analyse fine des lésions pulmonaires.

Raison n°3 – Comprendre les mécanismes de résistance de la tuberculose
Des souches résistantes et ultra-résistantes aux traitements antituberculeux usuels sont apparues. Ce phénomène d’ampleur mondiale a conduit à adopter de nouvelles stratégies thérapeutiques permettant de soigner 80% des cas de résistance. Grâce à ce cours en ligne, vous découvrirez comment le séquençage de nouvelle génération a permis des progrès majeurs pour déterminer la résistance aux médicaments, l'épidémiologie moléculaire et le suivi de la propagation des souches épidémiques

Raison n°4 – Faire le point sur les pistes de développement vaccinal
Dans ce MOOC, vous découvrirez que ces nouvelles recherches utilisent   les technologies vaccinales modernes comme les vecteurs viraux recombinants et de nouveaux adjuvants. La prévention vaccinale contre la tuberculose reste un objectif prioritaire pour la communauté scientifique, et des pistes prometteuses de mise au point de vaccins sont en cours actuellement.

Raison n° 5 – Participer à un MOOC sur un enjeu de santé publique mondial
L’OMS poursuit l’objectif d’éradiquer la tuberculose à l’horizon 2050. Cependant, le contexte actuel lié au COVID bouleverse les programmes de lutte au niveau mondial. Ce MOOC vous permettra d’avoir un aperçu global de l’état des connaissances sur la tuberculose, et d’échanger avec une communauté d’apprenants sur un enjeu de santé publique mondiale qui ne doit pas être négligé.

Pour s’inscrire et en savoir plus
Institut Pasteur
Début du Cours
 : 23 novembre 2020
Fin d'inscription : 22 février 2021
Ce MOOC fait partie du Diplôme Numérique des maladies infectieuses de l’Institut Pasteur.