5 raisons de suivre le MOOC Malaria

Autour du cours
Oct. 14, 2020
Présent depuis l’aube de la civilisation humaine, le paludisme aussi appelé malaria, est une maladie qui a fait l’objet de découvertes importantes récompensées par trois prix Nobel mais qui entraîne encore un grand nombre de morts chaque année.
Document sans nom

La première identification du paludisme remonte à la Mésopotamie et a atteint le monde entier au moyen-âge avant de se cantonner au XXème siècle aux zones intertropicales. Elle est causée par des parasites transmis à l’homme par des moustiques. Voici 5 raisons de vous inscrire à ce MOOC proposé par l’Institut Pasteur :

Raison n°1 : Mieux connaître le parasite responsable du paludisme

Avec ce cours, découvrez le cycle complexe et plein de rebondissements (un vrai thriller !) de ce parasite, le Plasmodium et ses cinq espèces connues, qui subit de nombreuses modifications chez l’homme et le moustique qui le transmet, Anophèles gambiae

Raison n°2 : Prendre conscience de la gravité résiduelle du paludisme

Même si le nombre de patients atteints à travers le monde et la mortalité ont diminué de moitié au cours de ces dernière années, le paludisme est encore responsable de plus de 400 000 décès par an surtout en Afrique et surtout chez les enfants de moins de 5 ans, et ce malgré le développement de tests diagnostiques permettant la mise en route précoce d’un traitement.

Raison n°3 : Suivre les progrès et la résistance aux traitements

Depuis la quinine, de nombreuses molécules initialement efficaces ont été développées pour lutter contre le paludisme. Grâce à ce MOOC, vous découvrirez cependant, que pour chacune d’entre elles, une résistance est apparue et s’est propagée, obligeant à proposer de nouvelles associations thérapeutiques.

Raison n° 4 : Découvrir où en sont les vaccins
Malgré les nombreux sites potentiels d’action des vaccins au cours du cycle du parasite chez l’homme et le moustique, aucun vaccin efficace n’a encore été mis au point. Ce cours en ligne vous permettra de comprendre pourquoi, et abordera notamment la capacité du plasmodium à échapper au système immunitaire.

Raison n°5 : Voir quelles sont les perspectives d’avenir pour éradiquer le paludisme
Le MOOC Malaria présentera ces perspectives qui comprennent à la fois la mise au point de nouvelles associations médicamenteuses, prophylactiques et thérapeutiques, le développement de tests diagnostiques rapides et bon marché, la découverte de nouveaux vaccins, et différentes méthodes de protection envers, et de contrôle du moustique vecteur. L’OMS s’est fixé 2030 comme horizon pour l’élimination du paludisme.  

Pour en savoir plus et s'inscrire au cours en ligne Malaria
Institut Pasteur
Début du cours : 19 octobre 2020
Fermeture des inscriptions : 7 décembre 2020
Ce cours fait partie du DNM2IP (Dates où l’examen est disponible : du 30 novembre au 13 décembre 2020)