5 raisons de suivre le MOOC Biomasse et chimie verte

Autour du cours
Dec. 15, 2020
L’Université de Liège vous aide à comprendre la chimie verte et la conversion de la biomasse en lien avec le développement durable, les technologies de pointe et notre vie de tous les jours.

Raison n°1 : Aborder un axe stratégique de la chimie
Certains d’entre vous connaissent la chimie, soit parce que cela fait partie de vos enseignements, soit parce que c’est votre métier. À l’heure où nous devons prendre des mesures permettant de lutter contre le réchauffement climatique et de lever notre dépendance aux ressources fossiles, ce MOOC vous dévoilera une facette stratégique de la chimie, tournée vers l’exploration des matières renouvelables, notamment végétales.

Raison n°2 : Enrichir ses connaissances relatives à la biomasse et à la notion de durabilité
Nous voyons tous les jours sur les réseaux sociaux apparaitre des mots tels que « biomasse », « vert », « durable », etc. Pourtant, peu d’entre nous sont capables de rigoureusement définir ces notions. En décrivant la notion de biomasse, en détaillant les molécules qui composent cette matière « vivante », nous comprendrons comment donner leur de la valeur économique vers des marchés existants ou en devenir, et quels impacts cela peut avoir sur notre environnement.

Raison n°3 : Approcher certains défis majeurs de la chimie de demain, entre énergie et matériaux biodégradables
Suivre ce MOOC vous permettra de mieux comprendre certains défis majeurs en lien avec le développement durable et notre vie de tous les jours. Entre biocarburants pour le transport terrestre ou aérien, nouveaux bioplastiques, biométhanisation, antioxydants pour nos cosmétiques ou même nouveaux composants électroniques, nous vous dévoilerons toutes les applications qui s’offrent pour utiliser cette biomasse.

Raison n°4 : Comprendre les technologiques au service de la biomasse
Dans une société où les technologies sont omniprésentes, découvrons ensemble celles qui sont adaptées à la valorisation de la biomasse. Comprenons comment il est possible de piéger et recycler le dioxyde de carbone et comment il est possible d’optimiser des voies de transformation pour réduire son empreinte carbone.

Raison n°5 : Se former en ligne librement et gratuitement
Accéder à une formation de niveau universitaire, hautement vulgarisée, avec des degrés de difficulté variables, permettant à chacun de comprendre le contenu du cours à son rythme. Découvrir un nouveau mode d’apprentissage plus autonome qui peut être flexible et ajustable à votre propre fonctionnement quotidien.

Pour en savoir plus et s’inscrire
Université de Liège
Début du cours : 1 février 2021
Fin des inscriptions : 29 mars 2021
Fin du cours : 12 avril 2021