5 raisons de suivre le MOOC
« Histoire(s) de Belgique »

Autour du cours
Aug. 27, 2020
Qui décide en Belgique ? Le peuple «le plus brave de la Gaule» selon César est-il devenu une nation ? Ou 2 ? Ou 3 ? Pourquoi parle-t-on 3 langues ? Pourquoi certains Belges sont-ils allés au Congo ? Comment a évolué le « capitalisme sauvage » ?

Autant de questions qui trouveront des réponses dans le nouveau MOOC proposé par l’Université de Liège sur l’histoire de la Belgique. Et si vous hésitez encore à vous inscrire, voici 5 raisons qui vous feront changer d’avis :

Raison n°1 : Mieux comprendre la spécificité du système politique belge actuel
Depuis quelques années, il est fréquent d’entendre des voix qui souhaitent un changement dans l’organisation du système politique en Belgique. En replongeant dans l’histoire, comme le propose ce MOOC, vous appréhenderez mieux la complexité du système politique belge et vous pourrez ainsi comprendre un peu la crise politique actuelle et les réformes successives de l’État.

Raison n°2 : Avoir des clés de compréhension pour décrypter l’actualité
L’utilité de ce MOOC est de vous aider à vous emparer des enjeux qui font l’actualité en Belgique et d’en comprendre les origines. Qu’il s’agisse de la mise en place d’un gouvernement fédéral, de la question communautaire, de la concertation sociale ou de la gestion de l’immigration, chaque enjeu mérite d’être éclairé par le passé, à la lumière des grandes évolutions sociétales et des décisions prises au fil des décennies, en fonction des rapports de force.

Raison n°3 : Apporter des réponses aux questions coloniales
En Belgique comme ailleurs en Europe, les questions coloniales sont aujourd’hui très présentes dans le débat public. Ce MOOC tentera de mettre en lumière les structures et les mécanismes de la domination coloniale. Il est en effet important que cette histoire soit mieux connue du grand public.

Raison n°4 : Profiter de l’expertise de nombreux experts et de ressources pédagogiques variées
Le contenu pédagogique de ce MOOC a été construit avec des experts (historiens, politologues, sociologues, économistes, juristes) de différentes universités belges. Les vidéos intègrent des cartes et des lignes du temps interactives. Le cours propose également un lexique et une série d’activités pédagogiques pour assurer la validation des acquis. Vous pourrez même obtenir une attestation de participation en cas de réussite.

Raison n°5 : Échanger et discuter avec d’autres internautes sur l’histoire de Belgique
Comme son titre l’évoque, il n’existe pas une mais des histoireS de la Belgique. Ce MOOC vous donnera l’occasion de partager vos interprétations et vos ressources avec d’autres apprenants à travers des forums de discussion et des murs collaboratifs 2.0.

Pour en savoir plus sur « L’histoire(s) de Belgique »
Université de Liège
Début du cours : 1er octobre 2020
Fin d’inscription : 28 février 2021