Les inscriptions sont closes
  • Fin d'inscription
  • Inscription close
  • Début du Cours
  • 19 sep 2016
  • Fin du cours
  • 21 nov 2016
  • Effort estimé
  • 2:30 h/semaine
  • Langue
  • Français

A PROPOS DU COURS

Depuis le premier Sommet de la Terre (1972) et le fameux rapport Brundtland (1987), les notions d'environnement et de développement durable renvoient toutes deux à des questions socialement vives. Le changement climatique, la transition énergétique, la préservation de la biodiversité, la réduction des inégalités et de la pauvreté constituent de véritables enjeux de société. Nous ne pouvons plus rester indifférents à de tels évènements.

Ce cours, placé sous la responsabilité scientifique d'Arnaud Diemer (Université Blaise Pascal de Clermont-Ferrand et Observatoire des Représentations du Développement Durable - OR2D), a trois objectifs :

  1. interroger nos représentations de l'environnement et du développement durable, si on veut imaginer une société du vivre-ensemble (ce n'est pas une utopie, c'est un défi à relever !), il convient de proposer un projet qui rassemble plutôt qu'il ne divise ;

  2. initier une meilleure compréhension de nos actions collectives, de nos engagements ; être éco-citoyen implique à la fois des droits et des obligations ;

  3. modifier nos comportements via l'éducation au développement durable, c'est à ce prix que nous parviendrons à adopter une attitude éco-responsable.

Il rassemble 32 experts nationaux et internationaux issus de 27 établissements différents.

UNE SESSION 2 RACCOURCIE ET ENRICHIE

Cette session 2 a été retravaillée en tenant compte des remarques des étudiants ayant suivi la session 1. Elle a été raccourcie, passant de 8 semaines à 6 semaines de cours, et elle a été enrichie. Il ne s'agit pas de nouvelles vidéos, puisque les contenus sont toujours d'actualité, mais d'une nouvelle activité qui consiste à construire une carte mentale, qui est à la fois un révélateur de notre compréhension des enjeux de société et une technique d’investigation.

Traditionnellement formés à travailler et à raisonner de façon linéaire (logique causes - conséquences), nous sommes peu enclins à saisir toute l'information qui circule et à en extraire une vision globale, susceptible de nous éclairer dans nos choix. La carte mentale (Mind map en anglais) tente de dépasser ces contraintes en libérant notre esprit et en développant nos capacités d'investigation, d'association, de compréhension et de synthèse. C'est un outil de créativité qui donne une vue synthétique d'un sujet complexe. Elle permet d'identifier les points importants, de mettre en relation des éléments périphériques et de s'approprier les informations collectées. La carte mentale se présente sous la forme d'un schéma arborescent, qui prend appui sur un thème central et dont les branches engendrent des sous-thèmes. Des mots simples permettent de conceptualiser la carte. Des couleurs peuvent être utilisées pour faire ressortir certains traits du sujet. La carte mentale peut être réalisée individuellement (autonomie et créativité dans sa construction) ou en groupe (discussions, échanges, explication des choix, argumentation).

A QUI S'ADRESSE CE COURS ?

Il s'agit d'un MOOC à la fois introductif et ouvrant sur quelques approfondissements scientifiques et pédagogiques. Aucun prérequis n'est nécessaire, une bonne dose de curiosité suffit.

Ce MOOC présente un intérêt pour l'ensemble des citoyens et en particulier :

  • les lycéens de niveau baccalauréat

  • les étudiants de niveau Licence

  • les enseignants

  • les décideurs politiques

  • et toute personne sensibilisée aux enjeux du développement durable et par la sauvegarde de notre planète.

CHARGE DE TRAVAIL

Le suivi du MOOC demande environ 2 heures de travail hebdomadaire : 1 heure de cours sous forme de visionnage de petites vidéos et 1 heure d'activités pédagogiques (QCM ou exercices de réflexion ou devoirs évalués entre apprenants).

Un corpus de ressources pédagogiques d’approfondissement est également mis à votre disposition pour aller plus loin, pour en savoir plus.

En parallèle, un forum qui réunit une communauté d'apprenants provenant de villes et de pays différents avec de profils professionnels et culturels variés, vous permet d'échanger entre vous et d'interagir avec les experts.

  • Effort estimé : Entre 2h et 3h de travail par semaine


RESPONSABLES SCIENTIFIQUES DES SEMAINES DE COURS

Catherine FIGUIÈRE

Catherine Figuière est maître de conférences habilitée à diriger les recherches en économie à l'Université Grenoble Alpes. Ancienne directrice du Centre de Recherche en Économie de Grenoble (CREG), elle a participé activement à la mise de en place de la commission D3 (Démarche Développement Durable) de son université. L'économie politique du développement durable constitue la thématique principale de ses travaux et publications, enseignements et encadrements doctoraux.

Henry DICKS

Henry Dicks est chercheur post-doctorant à l’IrPhil (Institut de Recherches Philosophiques) de l’Université Jean Moulin Lyon 3 et spécialiste en philosophie environnementale. Membre de la Chaire Industrielle, « Rationalités, Usages et Imaginaires de l’Eau », un partenariat entre la faculté de philosophie de Lyon 3 et Lyonnaise des Eaux, ainsi que du projet « VIBIOM » (sur les villes biomimétiques) du Labex IMU (Intelligence des Mondes Urbains), ses publications récentes portent sur l’imaginaire écologique d’Aldo Leopold, la démocratie écologique, le retour de l’eau en ville, et le concept de ville biomimétique. En tant qu’enseignant, il intervient dans le Master « Éthique et Développement Durable » de Lyon 3, où il est responsable du module « éthique environnementale et écologique politique ».

Arnaud DIEMER

Arnaud Diemer est maître de conférences à l'Université Blaise Pascal de Clermont-Ferrand. Il est responsable de l'Observatoire des représentations du développement durable (OR2D) et du diplôme universitaire d'éducation au développement durable. Il dirige la Revue Francophone du Développement Durable. Il a publié plusieurs ouvrages sur le développement durable : Éducation au développement durable (De Boeck, 2014), Économie politique du développement durable (De Boeck, 2014) et Regards croisés Nord Sud sur le développement durable (De Boeck, 2015).

Isabelle GABORIEAU

Isabelle Gaborieau est enseignante en Histoire-Géographie, chef de projet « pédagogie », Département 3DFI, CEZ de Rambouillet, Bergerie Nationale, après avoir été jusqu'en août 2015 chargée de mission « Transitions agroécologique et éducative » auprès de la DRAAF/SRFD Picardie. Doctorante dans l’Unité propre « Développement professionnel et formation » (AgroSupDijon) ses travaux portent sur les pédagogies constructivistes, la didactique professionnelle dans le domaine du vivant (agriculture, aménagement, etc.), la didactique disciplinaire et de l’EDD. Elle est membre du Réseau National Éducation pour un Développement Durable (RNEDD), de l'Observatoire des représentations du développement durable (OR2D), du Réseau universitaire pour la formation et l’éducation au développement durable (RéUniFEDD) et du Réseau Enseigner Autrement.

Francine PELLAUD

Docteur en sciences de l’éducation, elle est professeure spécialisée en didactique des sciences et en éducation au développement durable à la Haute école pédagogique (HEP) de Fribourg, en Suisse. Affiliée à l’OR2D de l’ESPE de Clermont-Ferrand ainsi qu’au LDES de l’Université de Genève, ses thèmes de recherche concernent le développement de la pensée complexe en lien avec l’éducation au développement durable et l’approche responsable des sciences dans l’enseignement au secondaire I et II (projet européen ENGAGE). Elle développe notamment des outils originaux tels que les contes scientifiques, les objets-débats ou des outils pédagogique tels que « Vu de ma classe ». En 2011, elle a publié un livre intitulé « Pour une éducation au développement durable » aux éditions QUAE.

AUTRES INTERVENANTS

Éric Berr (Université de Bordeaux), Dominique Bourg (Université de Lausanne), Franck-Dominique Vivien (Université de Reims Champagne-Ardenne), Alban Verchère (Université Jean Monnet de Saint-Étienne), Bruno Villalba (AgroParisTech), Christian Amblard (CNRS), Valéry Bordois (Observatoire des représentations du développement durable), Fabienne Raffin (Observatoire des représentations du développement durable), Sébastien Ménecier (Université Blaise Pascal Clermont-Ferrand), Anne Jegou (Université de Bourgogne), Jean Simonneaux (École Nationale de Formation Agronomique), Luc Sémal (MNHN), Ali Douai (Université de Nice Sophia Antipolis), François Mancebo (Université de Reims Champagne-Ardenne), Jérôme Blanc (Université Lumière Lyon 2), François Léger (AgroParisTech), Patrick Criqui (CNRS/Université Pierre-Mendès-France), Jacques Varet (Géo2D), Najet Aroua (IMéRA-Marseille), Jacques Véron (Institut National d'Études Démographiques), Jean-Bernard Marsat (IRSTEA), Sabine Barles (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne), Didier Mulnet (ESPE Clermont-Ferrand), Jean-Yves Léna (ESPE Toulouse), Nicolas Robin (HEP St Gall), Laurent Dubois (Université de Genève), Jean-Marc Lange (Université de Rouen).

ETABLISSEMENTS D'ORIGINE DE L'ÉQUIPE

Université Blaise Pascal Clermont-Ferrand Haute école pédagogique (HEP) de Fribourg (Suisse) Université Jean Moulin Lyon 3 La Bergerie Nationale Université de Bordeaux Université Pierre-Mendès-France Université de Lausanne Université de Reims Champagne-Ardenne Université Jean Monnet de Saint-Étienne AgroParisTech CNRS Observatoire des représentations du développement durable Université de Bourgogne Université Paris 1 Panthéon Sorbonne École Nationale de Formation Agronomique MNHN Université de NiceSophia Antipolis Université Lumière Lyon 2 Géo2D IMéRA-Marseille Institut National d'Études Démographiques IRSTEA ESPE Clermont-Ferrand ESPE Toulouse HEP St Gall Université de Genève Université de Rouen


PRÉREQUIS

Ce cours en ligne est introductif et ne nécessite pas de prérequis particulier.

Pendant le cours, vous aurez la possibilité d’approfondir les sujets abordés à travers les vidéos et grâce aux recommandations faites par les experts scientifiques (conseils de lecture: articles, sites web, livres, etc.). Ainsi, vous aurez la possibilité de progresser quel que soit votre niveau de connaissance en début de cours.

PLAN DU COURS

Semaine 1
 

Environnement, écodéveloppement et développement durable
Catherine Figuière

Semaine 2
 

Les savoirs au cœur du développement durable
Henry Dicks

Semaine 3
 

Les clés d'entrée pour comprendre le développement durable
Arnaud Diemer

Semaine 4
 

Le développement durable, un changement de modèle ?
Arnaud Diemer

Semaine 5
 

Les objets du développement durable
Isabelle Gaborieau

Semaine 6
 

Éduquer à l'environnement et au développement durable
Francine Pellaud

PRODUCTION ET COORDINATION

Logo de l'UVED
 

RÉALISATION ET POSTPRODUCTION AUDIOVISUELLE

Logo de l'Logo de l'Université Paris 1
 

AVEC LE SOUTIEN DE

Ministère de l’Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche


LES CONDITIONS D’UTILISATION

  • DU COURS

    Licence Creative Commons BY NC ND : l’utilisateur peut reproduire la création et la distribuer mais à condition de toujours associer le nom de l’auteur de l’œuvre. Il ne peut se livrer à aucune exploitation commerciale de la création, ni la modifier.


  • DES CONTENUS PRODUITS PAR LES INTERNAUTES

    Licence Creative Commons BY NC ND : l’utilisateur peut reproduire la création et la distribuer mais à condition de toujours associer le nom de l’auteur de l’œuvre. Il ne peut se livrer à aucune exploitation commerciale de la création, ni la modifier.