Enrollment is closed
  • End of Registration
  • Registration closed
  • Classes Start
  • sep 07 2015
  • Classes End
  • nov 15 2015
  • Estimated Effort
  • 1h/semaine h/week
  • Language
  • French

À PROPOS DU COURS

Après les travaux de Shinya Yamanaka, prix Nobel en 2012, ce cours présente les principales étapes de culture et de reprogrammation de cellules souches, en y associant les principaux concepts de la biologie cellulaire.

Grâce à ce cours, vous allez pouvoir partir à la découverte d’une plateforme de production de cellules souches et du laboratoire de recherche de l'institut du thorax.

L'institut du thorax et la plateforme de cellules souches

Créé à Nantes en 2004, l'institut du thorax rassemble dans une structure commune les soins, l'enseignement et la recherche sur les maladies cardiovasculaires, respiratoires et métaboliques. L’unité mixte de recherche de l’institut du thorax (Inserm UMR 1087 / CNRS UMR 6291) couvre les grands champs de recherche sur les facteurs de risques de ces maladies. En collaboration étroite avec la plateforme de cellules souches pluripotentes induites (SFR Santé, Inserm UMS 16/CNRS UMS 3556), elle utilise les cellules souches comme modèles d’étude des maladies cardiovasculaires.

Ce MOOC est coproduit par l’Université de Nantes, l’Inserm, et Thinkovery.

PRÉSENTATION DU COURS

A partir d’un simple échantillon d’urine, il est maintenant possible au laboratoire d’en récupérer les cellules, de les mettre en culture, de les reprogrammer en cellules souches, et de les différencier en cellules d’organes, comme des cellules cardiaques. Le but de ce module est de suivre, à partir d’une situation réelle tournée au sein d’un laboratoire de biologie cellulaire, les principales étapes expérimentales de ce processus, tout en y apprenant les concepts de base de la biologie des cellules. Parmi ceux-ci, la cellule et ses principaux composants seront étudiés, tout comme les principales fonctions de la cellule (division cellulaire, communication, transport, mort cellulaire). Un éclairage particulier sera donné sur les cellules souches et la notion de destin cellulaire. Des aspects technologiques d’expérimentation cellulaire seront également abordés, notamment la culture cellulaire et la microscopie.

A l’issue du cours l’étudiant aura suivi et assimilé les principales étapes expérimentales d’un projet de recherche autour des cellules souches et aura acquis les notions de base de biologie cellulaire.

PLAN DU COURS

  • Semaine 0
    • Présentation du MOOC. Les missions du laboratoire. Déroulé du projet de recherche sur les cellules souches.
  • Semaine 1
    • Côté labo : Accueil des cellules au laboratoire. Voir la cellule.
    • Côté cours : Introduction. Généralités. Les cellules souches.
  • Semaine 2
    • Côté labo : La culture cellulaire. Congélation des cellules.
    • Côté cours : La division cellulaire, le cytosquelette.
  • Semaine 3
    • Côté labo : La reprogrammation cellulaire.
    • Côté cours : La production cellulaire.
  • Semaine 4
    • Côté labo : Analyse et validation des cellules souches.
    • Côté cours : Transport et communication cellulaire.
  • Semaine 5
    • Côté labo : La différenciation en cellules cardiaque, et sa validation.
    • Côté cours : La cellule et son environnement.
  • Semaine 6
    • Côté labo : L’analyse fonctionnelle des cellules.
    • Côté cours : Energie, survie et mort de la cellule.

FORMAT

Le MOOC se décline en leçons vidéo hebdomadaires, dispensées sur 6 semaines, et accompagnées d’exercices et d’évaluations. Chaque semaine, l’enseignement associe des vidéos tournées en laboratoire et portant sur une ou plusieurs étapes expérimentales (« côté labo »), et des vidéos didactiques présentant brièvement des notions de biologie cellulaire (« côté cours »). D’autres supports pédagogiques (vidéos complémentaires, exercices, forum, évaluations) sont également disponibles en ligne.

ÉVALUATION

Ce MOOC comporte des quiz permettant d'obtenir une attestation de suivi.

À QUI S'ADRESSE CE COURS ?

Ce cours s’adresse à tout public, sans prérequis particulier. Il est accessible à tous, aussi bien aux novices qu’aux passionnés de biologie.

PRÉ-REQUIS

Aucun prérequis n’est nécessaire.

Equipe pédagogique

Patricia LEMARCHAND : professeur de biologie cellulaire

Patricia Lemarchand est médecin et enseignant-chercheur, à la faculté de médecine de l’Université de Nantes et au CHU de Nantes. Ses travaux de recherche portent sur la thérapie génique et la thérapie cellulaire, au sein de l’institut du thorax.

Laurent DAVID : maître de conférence de biologie cellulaire

Laurent David est enseignant-chercheur, il travaille sur le domaine de la pluripotence, au sein de l’Institut de transplantation uro-néphrologique (CRTI, Inserm UMR1064). Il dirige également la plateforme de production et de mise à disposition de cellules souches pluripotentes, à Nantes.

Guillaume LAMIRAULT : maître de conférence de biologie cellulaire

Guillaume Lamirault est médecin et enseignant-chercheur. Il pratique la cardiologie au CHU de Nantes et enseigne la biologie cellulaire à la faculté de médecine de l’Université de Nantes. Il développe ses travaux de recherche sur la thérapie cellulaire appliquée à l’infarctus du myocarde au sein de l’institut du thorax.

Gilles LAMBERT : maître de conférence de biologie cellulaire et nutrition

Gilles Lambert est enseignant-chercheur, il est spécialiste du métabolisme des lipoprotéines. Ses projets de recherche portent sur l’étude du récepteur aux LDL et de l’hypercholestérolémie familiale au sein du laboratoire de Physiologie des Adaptations Nutritionnelles (INRA UMR1280).

Intervenants scientifiques

Nathalie Gaborit (chercheur au CNRS, l'institut du thorax), Anne Gaignerie (ingénieur d'étude à l'inserm, SFR santé), et Xénia Latypova (interne en biologie et étudiante en master, l'institut du thorax) interviennent dans les vidéos tournées en laboratoire.

Conditions d'utilisation

  • du cours : Les contenus principaux du cours seront sous la licence Creative Common BY-NC (Attribution, Pas d’Utilisation Commerciale). La plateforme sera enrichie par des contenus annexes qui, en fonction de leurs producteurs, seront soumis à une licence d’utilisation restrictive.
  • du contenu produit par les internautes : Licence Creative Commons BY-NC (Attribution, Pas d’Utilisation Commerciale).

Remerciements

Nous remercions la Région des Pays de la Loire et L’Oréal, Recherche & Innovation pour leur soutien.