Les inscriptions sont closes
  • Fin d'inscription
  • Inscription close
  • Début du Cours
  • 03 nov 2015
  • Fin du cours
  • 14 jan 2016
  • Effort estimé
  • 2.5 à 5 h/semaine
  • Langue
  • Français

Hydrologie, hydraulique et géomorphologie appliquées à la gestion des rivières

Ce cours aborde la dynamique des rivières aménagées à partir d’exemples de terrain présentant un intérêt avéré tant pour les pays du Sud que du Nord (Bénin, France, Mexique, Vietnam, etc.).
Il doit vous permettre de parfaire et d’enrichir vos connaissances dans les domaines de l’hydrologie et de la qualité de l'eau, de l’hydraulique et de la géomorphologie fluviale, appliquées à la gestion des rivières.
Il vous propose des savoir-faire méthodologiques et techniques pour évaluer l’état des cours d’eau et envisager des interventions transposables aux différents environnements au Nord comme au Sud.
A l’issue de ce cours, vous devriez pouvoir :

  • décrire les mécanismes fluviaux essentiels et calculer les conditions d’écoulement en rivière (prédiction des débits, calcul des profondeurs d’eau) au moins par des méthodes approchées,
  • poser correctement les problèmes : menaces qui pèsent sur la rivière, menaces que la rivière fait peser sur les riverains (en particulier risques d'inondation)
  • acquérir une autonomie et une créativité accrues grâce à une meilleure appréhension de votre contexte de travail.
Le suivi du cours et la délivrance des attestations sont gratuits

Bilan de la session 1 :

 
3500 inscrits, 60 pays représentés...
Vous trouverez dans ce document un bilan quantitatif de la session 1 qui s'est déroulée entre novembre 2014 et mars 2015.

Format

Le MOOC comprend :
  • 1 semaine de « bienvenue »
  • 5 semaines de cours
  • un projet

Suivant vos prérequis et votre implication dans les différentes activités proposées, votre investissement dans ce MOOC représentera entre 2h30 et 5h par semaine.

La participation (optionnelle) au projet vous demandera entre 12h et 20h de travail personnel. Ce projet sera étalé sur une période suffisante pour permettre des échanges sur les thématiques entre les participants.

Le cours de 5 semaines se terminera le 14 décembre 2015, la date du 3 mars indiquée à droite de cette page ne concerne que les participants au projet personnel d'approfondissement qui est optionnel.

Evaluation

Ce MOOC délivre une attestation de suivi avec succès du cours.
Il est également délivré une attestation de suivi du projet.
Un jury sélectionnera les meilleurs projets rendus qui seront publiés sur le site du Réseau d'Excellence des Sciences de l'Ingénieur de la Francophonie (RESCIF).

Réseaux sociaux

Le MOOC des rivières et des hommes est présent sur Twitter et Facebook

Facebook Twitter

Les experts

Nicolas Gratiot, coordinateur scientifique du MOOC

Chargé de recherche, Institut de Recherche pour le Développement (IRD), Laboratoire d'étude des Transferts en Hydrologie et Environnement (LTHE).

A la suite d'une thèse en physique sédimentaire, N.Gratiot a travaillé durant 10 ans sur l’érosion des côtes amazoniennes (Guyane) avant de se spécialiser sur les flux de sédiments cohésifs dans les rivières et barrages (Mexique, Vietnam). Il est éditeur associé de Journal of Hydrology.
https://www.researchgate.net/profile/Nicolas_Gratiot

Hervé Piégay

Directeur de recherche au CNRS, Ecole Normale Supérieure (ENS) de Lyon, laboratoire Environnement Ville Société (EVS), UMR 5600.

Hervé Piégay est géographe, il étudie les ajustements fluviaux contemporains résultant de pressions humaines, en étroite interaction avec les opérateurs afin de promouvoir de nouvelles pratiques de planification, de gestion, d'aménagement et de restauration des cours d'eau.
http://umr5600.univ-lyon3.fr/chercheur/piegay/piegay.html

Thomas Condom

Chargé de recherche 1ère classe à l'IRD au Laboratoire d'étude des Transferts en Hydrologie et en Environnement (LTHE).

Thomas Condom est chercheur en hydrologie et en glaciologie et réalise ses travaux dans les Andes tropicales et dans les Alpes. Il étudie le fonctionnement des bassins versants englacés pour quantifier, dans le contexte de changement climatique, la contribution actuelle et future de l'eau de fusion dans les hydrosystèmes situés dans les zones à l'aval.
https://www.researchgate.net/profile/Thomas_Condom

Olivier Dangles

Directeur de recherche à l'IRD et actuellement professeur invité à l'université Pontificale Catholique d'Equateur.

Olivier Dangles est chercheur en écologie et réalise ses travaux sur la réponse de la biodiversité des Andes tropicales au changement climatique. Il étudie une grande diversité d'écosystèmes depuis la forêt amazonienne jusqu'aux ruisseaux glaciaires en passant par les agrosystèmes des vallées andines
http://dangles.naturexpose.com

Huynh Thanh Son

Professeur associé au département Techniques et Gestion des Ressources en Eau, Institut Polytechnique - Université Nationale du Vietnam à Ho-Chi-Minh-Ville.

 

Oldrich Navratil

Maître de conférence, Université Lumière Lyon 2, laboratoire Environnement Ville Société (EVS).

Oldrich Navratil est enseignant-chercheur en hydrologie et géomorphologie fluviale. Il enseigne à l’Université Lumière Lyon 2 pour différentes formations, comme le Master COGEVAL'EAU ou la Licence PRO MAEP par alternance Milieux Aquatiques et Eaux Pluviales dont il a la responsabilité.
http://www.researchgate.net/profile/Oldrich_Navratil

Julien Némery

Maître de conférence à l’Ense3, Ecole nationale supérieure de l’énergie, de l’eau et de l’environnement, Grenoble INP, Laboratoire d'étude des Transferts en Hydrologie et Environnement (LTHE).

Julien Némery est enseignant-chercheur en hydrologie et biogéochimie aquatique. Il enseigne à Ense3 dans la filière Hydraulique Ouvrage et Environnement et réalise sa recherche au LTHE sur les sources, transfert et transformation des éléments nutritifs et des sédiments en suspension dans les écosystèmes aquatiques tempérés et tropicaux.
http://www.lthe.fr/pageperso/nemery/

Sandra Soares-Frazão

Chargée de cours en hydraulique et responsable du pôle génie civil et environnemental, Université Catholique de Louvain (UCL), laboratoire d’hydraulique.

Après une thèse de doctorat sur la modélisation expérimentale et numérique des écoulements transitoires, Sandra Soares-Frazão enseigne maintenant l’hydraulique générale et l’hydraulique fluviale tout en poursuivant des recherches sur les inondations et évolutions morphologiques des cours d’eau en crue.
https://www.uclouvain.be/203258.html

Marco Villacís Erazo

Maître de conférences à l’Ecole Polytechnique Nationale (EPN) de Quito en Équateur, Département génie civil et environnemental.

Marcos Villacís est enseignant-chercheur en hydrologie dans les filières du département de génie civil et environnemental à l’EPN. Ses activités de recherche se focalisent sur l’évaluation des impacts du retrait des glaciers tropicaux sur la disponibilité en eau dans les Andes dans le cadre du changement et de la variabilité climatique.
http://www.great-ice.ird.fr/membres-et-partenariats/membres-permanents/marcos-villacis

Yves Zech

Professeur émérite et invité, pôle génie civil et environnemental, Université catholique de Louvain (UCL), laboratoire d’hydraulique.

Yves Zech a enseigné pendant 35 années l’hydraulique générale et l’hydraulique fluviale. Il continue un enseignement spécialisé autour de la problématique des crues et des inondations. Ses recherches portent principalement sur les écoulements et les évolutions morphologiques en crue.
https://www.uclouvain.be/203234.html

Public ciblé

Ce cours s’adresse :
  • aux techniciens du Sud ou du Nord qui pratiquent l’hydrométrie de terrain et qui désirent mieux comprendre le sens de leurs gestes quotidiens;
  • aux ingénieurs praticiens qui désirent rafraichir leurs connaissances ou qui sont en reconversion;
  • aux étudiants en génie civil et hydraulique fluviale, en environnement et en gestion de l’eau, disposant d’une formation de base dans ces domaines, qui trouveront dans ce MOOC une approche orientée enjeux, exemples et applications, complémentaire à leurs cours;
  • aux étudiants d’autres filières désireux de se familiariser avec l’essentiel de la problématique des rivières, sans entrer dans une démarche trop lourde, en se limitant à la consultation des vidéos et aux quiz;

Les citoyens confrontés à la gestion des rivières pourront également se familiariser avec la problématique et les enjeux d'une gestion durable grâce à ce MOOC.

Pré-requis

La plupart des séquences de ce MOOC sont accessibles à toute personne ayant de l’intérêt pour le sujet et un minimum de connaissances scientifiques.
Les aspects de modélisation présentés en semaines 2 et 3 nécessitent des connaissances de base en hydraulique générale et des écoulements à surface libre. Des renvois à des documents de référence sont prévus pour ceux qui souhaitent rafraîchir ces connaissances.
Pour réaliser l’ensemble des activités du MOOC (vidéos, quiz et travaux à rendre), une formation initiale ou des bases acquises dans le cadre professionnel en hydrologie, hydraulique ou en géographie physique sont préconisées ainsi qu'une certaine familiarité avec l’utilisation de logiciels de calcul courants (tableurs par exemple).

Vous pouvez profiter de la période estivale pour vous familiariser avec le sujet ou réviser des notions à partir des deux ouvrages didactiques de l'ONEMA à destination des opérateurs accessibles en ligne.

Nous vous indiquons également le glossaire sur l'eau et le glossaire international d'hydrologie qui peuvent vous être très utiles pour maîtriser le vocabulaire spécialisé.

Plan du cours

Semaine 0

Semaine de bienvenue.
Pendant cette semaine d'introduction vous seront présentés les outils du cours et la méthode de travail. Vous aurez également accès à des ressources permettant de compléter vos pré-requis.

Semaine 1

L’écoulement de l’eau dans un bassin versant.
Enjeu : gestion de l’eau des barrages.
Illustration : bassin de Cointzio au Mexique

Semaine 2

L’écoulement de l’eau dans la rivière.
Enjeu : risque inondation par débordement des rivières.
Illustrations : inondation d’Ho-Chi-Minh-Ville, hydraulique et dynamique sédimentaire dans la rivière Agbado.

Semaine 3

Lois physiques régissant le transport solide et la dynamique des formes fluviales.
Enjeu : charriage, exhaussement du lit et risques d’érosion.

Semaine 4

Réponses fluviales aux actions humaines.
Enjeu : diagnostic des ajustements fluviaux et solutions.
Illustrations : érosion des berges du Mekong, rivières alpines et périalpines (bassins du Rhône et du Rhin).

Semaine 5

Hydrologie et biodiversité dans les montagnes andines.
Enjeu : adaptation au changement climatique.
Illustrations : páramo du volcan antisana.

Projet

Approfondissement d’une des thématiques abordées dans les cinq semaines de cours, en l’illustrant avec des exemples issus de votre pratique professionnelle ou de votre environnement proche et en confrontant vos points de vue au sein de la communauté du MOOC. Ce projet optionnel sera étalé sur six semaines (en excluant la semaine contenant Noël et jour de l'an).

Conditions d'utilisation

Conditions d’utilisation du cours :
Licence Creative Common BY-NC-ND (Attribution, Pas d’Utilisation Commerciale, Pas de Modification)

Conditions d'utilisation des contenus produits par les participants :
En dehors des rapports du projet personnel d'approfondissement : Licence Creative Common BY-NC-ND (Attribution, Pas d’Utilisation Commerciale, Pas de Modification)
Rapports produits dans le cadre du projet personnel d'approfondissement : simple consultation dans le cadre de la participation au MOOC (pas de diffusion autorisée sans l'accord de l'auteur).

Partenaires

Le MOOC « Des rivières et des hommes » est le fruit d’une approche novatrice de co-construction entre plusieurs établissements. Porté par Grenoble INP en collaboration avec l’Institut de Recherche pour le Développement, l’École Normale Supérieure de Lyon, l’Université catholique de Louvain, l’Institut Polytechnique de l’Université Nationale du Vietnam à Ho-Chi-Minh-Ville et l’Université Lumière Lyon 2, il s’inscrit dans le cadre du Réseau d’Excellence des Sciences de l’Ingénieur de la Francophonie (RESCIF). Ce réseau met en œuvre une coopération entre quatorze universités technologiques dans le but de répondre à certains défis majeurs des pays émergents et en développement.

Logo de Grenoble INP
 
Logo de l'IRD Logo de l'ens LYON
Logo de l'UCL Logo de l'HCM
 
Logo de l'Institut Lumière Lyon 2

dans le cadre de RESCIF

Logo de RESCIF

Autres établissements d'enseignants contributeurs

Logo de EPN
 

Soutien financier

Ce projet a obtenu le soutien financier de l’université numérique thématique UNIT, de la Région Rhône Alpes dans le cadre du CEDES, de l’UNRRA et du CMIRA ainsi que celui de l’OSUG.
Il est soutenu par l'école Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL) dans le cadre de sa stratégie de développement de MOOCs collaboratifs pour le réseau RESCIF.
Il a reçu l'appui du service TICE-EAD de l’Université Pierre-Mendès-France pour le tournage et le montage de certaines séquences audiovisuelles.

Logo de UNIT
 
Logo de la Région Rhône Alpes Logo de l'UNRRA
Logo de l'OSUG   Logo de l'EPFL

Remerciements

Nous remercions l’ARPE Provence Alpes Côte d’Azur qui nous a gentiment accordé le droit d’utiliser le titre “Des rivières et des hommes” pour notre MOOC, proche du titre de leur ouvrage “Des rivières et des hommes en Provence-Alpes-Côte d’Azur”paru en 2009 à l’occasion des dix ans du Réseau régional des gestionnaires de millieux aquatiques (RRGMA).