Enrollment is closed
  • End of Registration
  • Registration closed
  • Classes Start
  • mar 07 2019
  • Classes End
  • may 12 2019
  • Estimated Effort
  • 2:00 h/week
  • Language
  • French

À propos du cours

Largement tributaires de discours médiatiques, les prisons en Afrique sont souvent réduites à des images d’espaces surpeuplés et délabrés, signes d’Etats « en crise ». En miroir, elles deviennent l’un des objets de la réforme des Etats, à l’intersection des champs judiciaire, sécuritaire et sanitaire. La question carcérale apparaît alors sur certains agendas politiques, formulée à l’occasion de prises de position locales, dans des projets nationaux ou encore dans des programmes de coopération.

Ce cours a pour objectif de vous aider à mettre en perspective ces discours et ces actions. Il propose ainsi de donner à comprendre les dynamiques carcérales du continent africain dans leur diversité géographique et dans leurs régimes d’historicité pluriels. Il aborde l’expérience carcérale en s’appuyant sur des enquêtes de terrain. Il reviendra aussi sur les enjeux des politiques et des réformes pénitentiaires, et des stratégies des acteurs impliqués. Alternant des études de cas, des entretiens et des réflexions plus théoriques, ce cours doit vous aider à renforcer vos capacités d’analyse et d’action (recherche-action, plaidoyer, ...).

Cet enseignement articule réflexion théorique et approches empiriques de la prison et propose un regard nouveau sur le carcéral en Afrique.

Les partenaires

Ce MOOC est proposé et réalisé en partenariat avec l’Ecole Normale Supérieure de Lyon, avec la contribution scientifique du programme « Economie de la peine et de la prison en Afrique » financé par l’Agence nationale de la recherche (ANR), de l’UMR 8586 PRODIG (CNRS, Paris 1, AgroParisTech, Paris Sorbonne Université, IRD, Paris Diderot), de l’IMAF (CNRS - UMR 8171 - IRD - UMR 243,EHESS, EPHE, Paris 1 Panthéon-Sorbonne et AMU) et du laboratoire Triangle (UMR 5206- CNRS, ENS Lyon, Lyon 2, Sciences Po Lyon).

Les thématiques abordées :

  • La géographie des prisons africaines
  • L'histoire du fait pénitentiaire en Afrique
  • La gouvernance et la réforme des prisons africaines (santé, justice)
  • L'expérience de l’enfermement en Afrique

A qui s’adresse ce MOOC ?

Ce cours s’adresse à toute personne souhaitant découvrir et approfondir les questions touchant aux prisons en Afrique.

Plus particulièrement :

  • les agents des Etats impliqués dans les domaines judiciaire, pénitentiaire, de la santé
  • les personnes engagées sur les questions carcérales (humains, santé, gouvernance)
  • les étudiants et enseignants-chercheurs en sciences sociales (sociologie, science politique, anthropologie, géographie, histoire)

Prérequis

Aucun prérequis n’est nécessaire pour suivre ce MOOC.

Les objectifs :

  • Décrire la diversité des prisons en Afrique : typologies d’établissements, architectures, statuts
  • Connaître les catégories de détenus, et leur expérience de l’incarcération 
  • Identifier les différents acteurs de la prison (détenus, personnels, intervenants extérieurs) et comprendre leurs relations 
  • Caractériser les politiques pénales et pénitentiaires, leur genèse et leurs transformations contemporaines
  • Comprendre les interventions internationales dans les prisons en Afrique (santé, conditions de détention…)
  • Repérer les sources fiables et savoir les analyser dans une perspective de recherche ou d’action. 

Les enseignants

Marie Morelle

Marie Morelle

Docteure en géographie, Maîtresse de Conférences à l’université Paris 1 Panthéon Sorbonne (UMR Prodig, programme Ecoppaf). Les recherches de Marie Morelle portent sur les politiques publiques de sécurité et politiques pénitentiaires en Afrique, notamment au Cameroun. Elle s’intéresse en particulier aux liens entre informalité, pénalité et gestion des villes, à titre principal en Afrique, à titre secondaire en Europe.

Christine Deslaurier

Christine Deslaurier

Docteure en histoire, chargée de recherche à l’IRD au sein de l’Institut des mondes africains (IMAf), membre du programme Ecoppaf, affectée au département d’histoire de l’Université du Burundi. Les travaux de Christine Deslaurier portent sur l’histoire de l’État colonial tardif dans la région des Grands lacs, en particulier au Burundi. Au-delà de la décolonisation, elle aborde les évolutions contemporaines de la société burundaise au travers d’une socio-histoire des partis politiques et institutions disciplinaires (prison, armée), des modes de contrôle et d’escapisme des corps sociaux (domesticité) et des processus de réconciliation et de mémorialisation.

Yasmine Bouagga

Yasmine Bouagga

Docteure en sciences sociales, chargée de recherche au CNRS au laboratoire Triangle (UMR CNRS, ENS-Lyon, Lyon II, Sciences-Po Lyon) et membre du programme Ecoppaf. Les recherches de Yasmine Bouagga portent sur la sociologie du droit, les politiques pénales et l’incarcération. Elle a effectué des enquêtes en France, aux Etats-Unis et actuellement en Tunisie, sur les réformes pénitentiaires.

Frederic Le Marcis

Frédéric Le Marcis

Docteur en anthropologie, Professeur en anthropologie sociale à l’ENS de Lyon (Triangle UMR 5206, programme Ecoppaf). Prenant comme entrée empirique les questions de santé, principalement sur le continent africain, il interroge à travers elles les enjeux qui traversent les sociétés contemporaines. Son travail porte sur les épidémies (VIH, Ebola) et sur la gouvernance de la santé et les pratiques de soin en milieu carcéral.

Animateur des forums

Georges Macaire Eyenga

Georges Macaire Eyenga

Doctorant en sociologie au Sophiapol (EA 3932, Université Paris Nanterre) et membre associé du programme Ecoppaf. Ses recherches portent sur les politiques pénales et l'enfermement carcéral au Cameroun. Il étudie la construction de l'État pénal et l'anthropologie de la punition en contexte de démocratisation.

Plan du cours

  • Semaine 1 : Enfermer en Afrique
  • Semaine 2 : Histoire des prisons en Afrique
  • Semaine 3 : Eclairer les expériences par les théories
  • Semaine 4 : Santé et prison
  • Semaine 5 : Réformer la prison ?

Évaluation et attestation

Une attestation de suivi avec succès sera délivrée aux participants ayant passé avec succès les quiz proposés et réalisé une étude de cas.

Conditions d'utilisation

  • Du cours :

    Licence restrictive : l'utilisateur ne peut exploiter l'œuvre qu'à des fins personnelles et doit mentionner le nom de l'auteur.

  • Du contenu produit par les internautes :

    Licence restrictive : votre production relève de votre propriété intellectuelle et ne peut donc pas être réutilisée.