• End of Registration
  • jan 24 2021
  • Classes Start
  • dec 14 2020
  • Classes End
  • jan 24 2021
  • Estimated Effort
  • 03:30 h/week
  • Language
  • French
Plan du cours

À propos du cours

Qu’est-ce que la stratégie et à quoi sert-elle ?

Qu’est-ce-qui est stratégique aujourd’hui ?

Comment appréhender les grands enjeux internationaux contemporains ?

Comment mener l’analyse d’une situation stratégique ?

Comment décider en avenir incertain ?

Plus de trente personnalités, chercheurs, enseignants, praticiens des questions stratégiques, vont vous guider dans votre réflexion en s’appuyant sur des cas concrets et emblématiques tirés des divers champs des questions stratégiques : fondamentaux de la réflexion stratégique, questions politico-militaires, scène stratégique internationale, menaces contemporaines… Ce choix d’une pédagogie par l’exemple permet de mettre en perspective les notions théoriques traditionnellement enseignées.

À l’issue de ce cours, vous aurez une meilleure compréhension d’ensemble sur les questions vitales pour nos sociétés. Vous serez également en mesure de mieux distinguer ce qui relève du temps long de ce qui relève du temps court, de faire le tri entre l’essentiel et le secondaire, notamment dans la masse considérable d’informations que nous recevons tous quotidiennement, de hiérarchiser les intérêts des différents acteurs en présence. Vous pourrez ainsi élaborer vos propres grilles de lecture et d’analyse, prendre le recul nécessaire sur une situation et la mettre en perspective pour prendre les meilleures décisions.

Objectifs

• Mettre en évidence les facteurs déterminants de l’analyse de situation et de la prise de décision stratégiques

• Sensibiliser les apprenants aux questions stratégiques

Format

Le MOOC est organisé en 6 modules sur 6 semaines. Un avant-propos et une introduction générale en présentent le cadre, la finalité, les attendus et l’organisation d’ensemble.
Chacun des 6 modules est précédé d’une courte introduction présentant le programme et les attendus de la semaine considérée.

Les modules sont découpés en plusieurs séquences de cours (ces séquences peuvent comporter une ou plusieurs vidéos de quatre à dix minutes). Par ailleurs, un ou deux entretien(s) de synthèse et/ou d’ouverture constituent les cours de conclusion et d’ouverture (ces entretiens de synthèse et/ou d’ouverture peuvent comporter une ou plusieurs vidéos de quatre à dix minutes).

Pour chacun des entretiens de synthèse et/ou de d’ouverture, des discussions sont ouvertes sur le forum. Les retours hebdomadaires aux principales questions posées sur les forums se font en direct pendant des Lives.

NB : La plupart des vidéos qui composent le MOOC peuvent être sous-titrées en anglais.

Ce cours s'adresse

Au grand public et aux étudiants intéressés par les questions stratégiques. Il n'y a pas de prérequis.

Plan du cours

Semaine 1 - La stratégie : fondamentaux

  • Introduction de la semaine 1
  • La stratégie, science ou art ? (O. Zajec)
  • Comment décider en avenir incertain ? (P. Silberzhan)
  • Stratégie du jeu d’échec (E. Neiman)
  • Entretien conclusif de la semaine 1 (J-V. Holeindre)

Semaine 2 - Le champ politico-militaire

  • Introduction de la semaine 2
  • Le rôle de la puissance militaire (F. Charillon)
  • Articulation entre le politique et le militaire (S. Abrial)
  • La dissuasion nucléaire (B. Tertrais)
  • Entretien conclusif de la semaine 2 (E. Tenenbaum)
  • Entretien thématique sur les défis de l’Union Européenne (N. Gnesotto)
  • Bonus : Stratégies aériennes : un éventail de choix de la paix à la guerre (J. de Lespinois)
  • Bonus : Stratégies maritimes contemporaines (M. Motte)

Semaine 3 - La scène stratégique internationale I : "Forces profondes"

  • Introduction de la semaine 3
  • La sécurité collective (C. Grand)
  • Démographie et rapports de force (G. F. Dumont)
  • Les migrations internationales (C. Withol de Wenden)
  • Entretien conclusif de la semaine 3 (F. Charillon)
  • Entretien thématique sur les chocs pandémiques (A. Fontanet)

Semaine 4 - La scène stratégique internationale II : acteurs stratégiques

  • Introduction de la semaine 4
  • Etats-Unis : entre isolationnisme et wilsonisme : l’art d’aller à la guerre… Ou pas (F. David)
  • Les représentations de l’espace russe de sécurité (J-C. Romer)
  • Tensions frontalières en mer de Chine méridionale (D. Allès)
  • Les interventions françaises en Afrique (F. Turpin)
  • Entretien conclusif de la semaine 4 (M. Lafont-Rapnouil)

Semaine 5 - Extension du champ des questions stratégiques I

  • Introduction de la semaine 5
  • La « coopétition » (F. Le Roy)
  • Cyberstratégie et cyberpuissance : des enjeux géopolitiques ? (F. Douzet)
  • La géopolitique du sport (P. Boniface)
  • Les enjeux de la francophonie (M-C. Saragosse)
  • Entretien conclusif de la semaine 5 (F-B. Huyghe)
  • Entretien thématique sur la France face aux menaces dans le cyberespace (D. Tisseyre)

Semaine 6 - Extension du champ des questions stratégiques II

  • Introduction de la semaine 6
  • Les formes criminelles modernes (N. Lalam, D. Weinberger)
  • Les stratégies de lutte contre la finance criminelle (M-C. Dupuis)
  • Le terrorisme (A. Bauer)
  • L’Hybridation des menaces (A. Bauer, J-F. Gayraud, N. Gnesotto, J. Henrotin, J. de Saint-Victor, E. Tenebaum, général A. Windeck)
  • Entretien conclusif de la semaine 6 (A.Bauer)
  • Conclusion générale (S. Bouillon)

Équipe pédagogique

Alain Bauer

Alain Bauer est professeur titulaire de la chaire de criminologie au Conservatoire National des Arts et Métiers et senior fellow du John Jay College of Criminal Justice de New-York et de l'université de Droit et de Sciences Politiques de Chine à Beijing.
Il est aussi conseiller de la police de New-York (NYPD), de la Sûreté du Québec (SQ) et du Sherif de Los Angeles (LASD). Il est l’auteur d'une trentaine d'ouvrages de référence sur les questions criminelles et de sécurité.
Alain Bauer exerce ou a exercé de multiples activités au sein de diverses institutions. Il a présidé le Conseil National des Activités Privées de Sécurité (CNAPS) entre 2012 et 2018, le conseil d’orientation de l’Observatoire National de la Délinquance et des Réponses Pénales (ONDRP) de 2003 à 2012 ou encore le Groupe de contrôle des fichiers des douanes (2009). Il a également été rapporteur du Groupe de travail sur la sécurité au quotidien en 2007 et a co-présidé la Mission sur le Livre Blanc de la Sécurité Publique en 2011.
Alain Bauer a également été président du Conseil Supérieur de la Formation et de la Recherche Stratégique (CSFRS) entre 2009 et 2019.

Paul Cesari

Le général de brigade aérienne (2S) Paul Cesari est ingénieur de l’École de l’air. Breveté du Collège Interarmées de Défense (CID : ex-Ecole de Guerre), il est également ancien auditeur du Collège de défense de l’OTAN et de l’Institut national des hautes études de sécurité et de justice (INHESJ).
Pilote-commandant de bord dans le transport aérien militaire, il participe notamment à des opérations en Afrique, au Moyen-Orient et dans les Balkans (1985-2001). Il occupe ensuite différents postes de direction et d’état-major, dans les domaines de la planification et des programmes, des relations internationales, de la formation supérieure et de la recherche stratégique.
Il sert à l’état-major de l’armée de l’air, au cabinet militaire du ministre de la défense, à l’École de guerre (2001-2012). Il rejoint ensuite le Centre d’études stratégiques aérospatiales pour y exercer les fonctions de directeur adjoint, puis il prend la direction du Séminaire interarmées des grandes écoles militaires en 2014.
Le général (2S° Paul Cesari a été conseiller miliaire du CSFRS entre 2016 et 2019. Depuis 2020, il est conseiller militaire consultant auprès du Conservatoire Nationale des Arts et Métiers.

Avec la participation de :

- Stéphane ABRIAL : Ancien Chef d’État-Major de l’Armée de l’Air (2006-2009) ; Commandant suprême allié Transformation au sein de l’OTAN (2009-2012)
- Delphine ALLES : Professeur en sciences politique à l’Université Paris Est Créteil
- Alain BAUER : Professeur de criminologie au Conservatoire National des Arts et Métiers (CNAM) ; Président du Conseil Supérieur de la Formation et de la Recherche Stratégiques (CSFRS)
- Pascal BONIFACE : Directeur de l’Institut des Relations Internationales et Stratégiques (IRIS)
- Stéphane BOUILLON : Secrétaire général de la Défense et de la Sécurité nationale
- Frédéric CHARILLON : Professeur de sciences politiques à l’Université d’Auvergne
- François DAVID : Maître de conférences en sciences politiques à l’Université Jean Moulin Lyon 3
- Frédérick DOUZET : Professeur à l’Institut français de Géopolitique de l’Université Paris 8
- Gérard-François DUMONT : Professeur à l’Université Paris-Sorbonne
- Marie-Christine DUPUIS : Experte en criminalité financière ; Ancien « Conseiller anti-blanchiment » à l’ONU
- Arnaud FONTANET : professeur au CNAM et titulaire de la chaire « Santé et développement »
- Jean-François GAYRAUD : Essayiste ; Haut fonctionnaire de la Police Nationale
- Nicole GNESOTTO : Professeur au Conservatoire National des Arts et Métiers (CNAM) ; Présidente du conseil d’administration de l’Institut des Hautes Études de Défense Nationale (IHEDN)
- Camille GRAND : Secrétaire général adjoint pour l’investissement de défense de l’OTAN ; Ancien directeur de la Fondation pour la Recherche Stratégique (FRS)
- Joseph HENROTIN : Chercheur à l’Institut de Stratégie Comparée et au Centre d’Analyse et de Prévision des Risques Internationaux
- Jean-Vincent HOLEINDRE : Professeur de sciences politiques à l’Université Paris 2 Panthéon-Assas et Directeur scientifique de l’Institut de Recherche Stratégique de l’École Militaire (IRSEM)
- François-Bernard HUYGHE : Directeur de recherche à l’Institut des Relations Internationales et Stratégiques (IRIS)
- Nacer LALAM : Chercheur à l’Institut National des Hautes Études de la Sécurité et de la Justice (INHESJ)
- Frédéric LE ROY : Professeur à l’Université Montpellier 1
- Jérôme DE LESPINOIS : Chercheur à l’Institut de Recherche Stratégique de l’École Militaire (IRSEM)
- Martin MOTTE : Directeur d’études à l’École Pratique des Hautes Études ; Professeur de stratégie à l’École de Guerre
- Emmanuel NIEMAN : Maître de la Fédération Internationales des Échecs
- Manuel LAFONT-RAPNOUIL : Directeur du Centre d’Analyse, de Prévention et stratégie du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères
- Jean-Christophe ROMER : Professeur à Sciences Po Strasbourg
- Jacques DE SAINT-VICTOR : Professeur à Paris XII et au Conservatoire National des Arts et Métiers (CNAM)
- Marie-Christine SARAGOSSE : Présidente-directrice générale de France Médias Monde
- Philippe SILBERZAHN : Professeur à l’EMLYON Business School
- Élie TENENBAUM : Chercheur au Centre des Études de Sécurité de l’Institut Français des Relations Internationales (IFRI)
- Bruno TERTRAIS : Directeur adjoint de la Fondation pour la Recherche Stratégique (FRS)
- Didier TISSEYRE : Commandant de la Cyberdéfense au ministère des armées.
- Frédéric TURPIN : Professeur de relations internationales à l’Université de Savoie
- David WEINBERGER : Chercheur à l’Institut National des Hautes Études de la Sécurité et de la Justice (INHESJ)
- Général Antoine WINDECK : Directeur du Centre Interarmées de Concepts, de Doctrine et d’Expérimentation (CICDE)
- Catherine WHITHOL DE WENDEN : Directrice de recherche émérite au CNRS ; Chercheur associée au Centre des Relations Internationales de Sciences Po
- Olivier ZAJEC : Maître de conférences en sciences politique à l’Université Jean Moulin Lyon 3

L'équipe de production

Sophie Guichard, Aurélie Jugie, Astrid Rosso, Marion Fontanié, Christophe Le Nouail

Évaluation

À la fin de chaque vidéo, l’apprenant pourra répondre à un court questionnaire de compréhension (de type QCM). La validation des épreuves hebdomadaires (de type QCM) et de l’épreuve finale (de type QCM également) permettront l’obtention d’une attestation de suivi avec succès.

Conditions d'utilisation

Conditions d’utilisation du contenu du cours

Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification

Cette licence est la plus restrictive des six licences principales, n’autorisant les autres qu’à télécharger vos œuvres et à les partager tant qu’on vous crédite en citant votre nom, mais on ne peut les modifier de quelque façon que ce soit ni les utiliser à des fins commerciales.

Conditions d’utilisation des contenus produits par les participants

Droits réservés

Licence restrictive : la production relève de la propriété intellectuelle de son auteur et ne peut donc pas être réutilisée.