Les inscriptions sont closes
  • Fin d'inscription
  • Inscription close
  • Début du Cours
  • 04 avr 2016
  • Fin du cours
  • 07 jui 2016
  • Effort estimé
  • 03:00 h/semaine
  • Langue
  • Français

A propos du cours

Comment peser l'Univers ? Plus exactement, comment mesurer cette grandeur fondamentale qu'est la masse pour tout objet céleste ?

Ce cours a pour objectif de vous initier aux différentes méthodes utilisées par les astrophysiciens pour mesurer la masse. Ces méthodes seront illustrées pour le Système solaire et jusqu'aux galaxies très lointaines. Ce MOOC sera aussi l'occasion d'aborder quelques recherches actuelles en astrophysique en lien avec cette problématique de mesure des masses dans l'Univers. En particulier, nous verrons comment les récentes observations d'ondes gravitationnelles permettent de peser les trous noirs.

Format

Le cours dure 7 semaines, chaque semaine est divisée en chapitres. Chaque chapitre est composé de différentes parties, plusieurs parties de cours sous forme de texte ou de vidéo, ensuite une partie nommée Évaluation constituée d’exercices notés comptant pour l’obtention de l’attestation de suivi avec succès, puis éventuellement une partie comportant des exercices optionnels et enfin une partie Discussion où vous pouvez poser vos questions et commentaires et voir ceux des autres pour le chapitre en question.

Public

Ce MOOC s'adresse à tout public intéressé par l'astronomie et curieux d'apprendre les techniques utilisées par les astrophysiciens.

Prérequis

Des notions de physique, de géométrie et de trigonométrie (niveau bac scientifique) sont fortement recommandées pour suivre ce cours.

Plan du cours

  • Semaine 1 : Introduction et zoologie de l'Univers
  • Semaine 2 : Les lois de Kepler, histoire et rappels mathématiques
  • Semaine 3 : Les lois de Kepler, énoncés et démonstrations
  • Semaine 4 : Peser l'Univers avec la 3ème loi de Kepler
  • Semaine 5 : Peser les étoiles et le milieu interstellaire
  • Semaine 6 : Peser l'Univers à grande échelle
  • Semaine 7 : Peser l'Univers avec les ondes gravitationnelles

Enseignants

Course Staff Image #1

Caroline Barban

Enseignant-chercheur (Maître de conférences) au Laboratoire d’Etudes Spatiales et d’Instrumentation en Astrophysique (LESIA) et à l'Unité de Formation et d'Enseignement (UFE) de l'Observatoire de Paris. Spécialiste de physique stellaire, elle est impliquée dans les missions spatiales CoRoT (CNES), Kepler (NASA) et le futur observatoire spatial PLATO (ESA) pour étudier l'intérieur des étoiles grâce à l'astérosismologie. Elle est responsable du Diplôme d'Université en ligne "Fenêtres sur l'Univers" (niveau licence-master) et co-responsable du Master 1 Astronomie et Astrophysique, "Sciences de l’Univers et Technologies Spatiales", de l'Observatoire de Paris.

Course Staff Image #1

Alain Doressoundiram

Enseignant-chercheur et Astronome au Laboratoire d’Etudes Spatiales et d’Instrumentation en Astrophysique (LESIA) et à l'Unité de Formation et d'Enseignement (UFE) de l'Observatoire de Paris. Il est spécialiste du Système solaire. Ses travaux de recherche portent notamment sur les surfaces planétaires et les petits corps du Système Solaire. Il enseigne au niveau Licence et Master, ainsi que dans la formation des enseignants. Il est responsable pour l’Observatoire de Paris du Master 2 Planétologie Île de France et des parrainages de classes. Il est également fortement impliqué dans les missions spatiales d’exploration du Système solaire et co-responsable d'un instrument sur la future mission BepiColombo (mission vers Mercure en 2017).

Photo Emeric Bron

Emeric Bron

Actuellement en contrat post-doctoral à l'Institut de Sciences des Matériaux de Madrid (ICMM) après avoir travaillé comme Attaché Temporaire d'Enseignement et de Recherche (ATER) au Laboratoire d’Etudes du Rayonnement et de la Matière en Astrophysique et Atmosphères (LERMA) de l'Observatoire de Paris. Docteur en astrophysique, son domaine de recherche est l'étude des nuages interstellaires, et en particulier des interactions entre poussières interstellaires, gaz et rayonnements dans les régions de formation d'étoiles.

Photo Alexandre Le Tiec

Alexandre le Tiec

Chargé de recherche CNRS au Laboratoire de l'Univers et de ses Théories (LUTH) de l'Observatoire de Paris. Ses recherches portent sur les trous noirs, les ondes gravitationnelles et la cosmologie. Il enseigne la relativité générale au Master 2 Recherche "Astronomie et Astrophysique" de l'Observatoire de Paris.

Expert scientifique

Photo Benoît Mosser

Benoît Mosser

Professeur au Laboratoire d’Etudes Spatiales et d’Instrumentation en Astrophysique (LESIA) de l'Observatoire de Paris. Astérosismologue, il analyse les vibrations des étoiles pour connaître leur structure. Il est responsable du master d'ingénierie spatiale "Outils et Systèmes de l'Astronomie et de l'Espace" et porteur du projet qui a créé le module en ligne Fenêtres sur l'Univers.

Cellule TICE

Photo Soufiane Ayadi

Soufiane Ayadi

Responsable

Photo Thomas Boulogne

Thomas Boulogne

Ingénieur pédagogique

Photo Gilles Bessou

Gilles Bessou

Vidéaste, infographiste

Photo Nawelle Megri

Nawelle Megri

Gestionnaire administrative

Évaluation

Ce MOOC ne délivre pas de certification mais une attestation pour ceux qui auront suivi le cours jusqu'au bout avec succès. À la fin de chaque chapitre, un test vous sera proposé pour évaluer les savoirs acquis, les apprenants ayant une note moyenne de 70% sur l'ensemble des tests se verront décerné l'attestation.

Un parcours avancé est également proposé, il se compose du parcours classique auquels s'ajoutent des exercices optionnels et des évaluations par les pairs, il est également possible d'obtenir une attestation de suivi avec succès pour ce parcours.

Partenaire

logo_psl

Paris Sciences et Lettres

Université de recherche fédérant 25 institutions françaises prestigieuses dans le domaine de l'enseignement supérieur et de la recherche, au cœur de Paris. Créée en 2011 par l'Ecole normale supérieure, le Collège de France, l'ESPCI ParisTech, Chimie ParisTech, l'Observatoire de Paris, l'Université Paris-Dauphine et l'Institut Curie. 

Remerciements

Caroline Barban remercie Annie Baglin (resp. scientifique de la mission spatiale CoRoT) et Eric Michel (resp. de la partie "sismologie" de CoRoT) du Pôle Étoile du LESIA (Observatoire de Paris) pour d'intéressantes discussions et de nombreuses illustrations qui ont permis d'enrichir la partie sur la sismologie stellaire.

Elle remercie aussi Françoise Roques du Pôle Planétologie du LESIA (Observatoire de Paris) et Marc Ollivier de l'équipe Système Solaire et Systèmes Planétaires de l'IAS (Université Paris Sud) pour leurs discussions sur les exoplanètes.

Conditions d’utilisation

Conditions d’utilisation du contenu du cours

Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions

Cette licence permet aux autres de remixer, arranger, et adapter votre œuvre à des fins non commerciales tant qu’on vous crédite en citant votre nom et que les nouvelles œuvres sont diffusées selon les mêmes conditions.

Conditions d’utilisation du contenu produit par les apprenants

Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions

Cette licence permet aux autres de remixer, arranger, et adapter votre œuvre à des fins non commerciales tant qu’on vous crédite en citant votre nom et que les nouvelles œuvres sont diffusées selon les mêmes conditions.