Les inscriptions sont closes
  • Fin d'inscription
  • Inscription close
  • Début du Cours
  • 20 jan 2015
  • Fin du cours
  • 28 avr 2015
  • Effort estimé
  • 2 h/semaine
  • Langue
  • Français

Présentation du cours

Le but du cours est d'identifier les roches et les minéraux courants et de découvrir leurs applications ainsi que leur impact environnemental.Cette seconde session du cours a été revue en fonction des remarques faites lors de la première session. Elle comporte de nouvelles vidéos.

Publics

Ce cours est susceptible d'intéresser à la fois :

  • les lycéens qui souhaitent avoir un complément de connaissances en géologie.
  • les professeurs de SVT
  • les étudiants de l'enseignement supérieur qui entament un cursus dans le domaine du bâtiment, du génie civil, de l’environnement et des matériaux.
  • les techniciens et ingénieurs dans un domaine du génie civil qui souhaitent disposer d'une culture de base sur les roches et minéraux courants.
  • les naturalistes de tout âge, scientifiques ou non, curieux de la nature.

Des étudiants suivront cette seconde session dans le cadre des enseignements de leur école d'ingénieur.

Contenu

Nous donnerons aux apprenants des clés méthodologiques de détermination des roches et des minéraux les plus courants. On se bornera à la reconnaissance de neuf roches et de neuf minéraux. Le cours se veut simple et appliqué. Les critères de reconnaissance présentés sont uniquement des critères macroscopiques. Ce parti pris limite considérablement les champs d’investigation. Il permet néanmoins de répondre aux questions généralement abordées sur le terrain par l’ingénieur, le technicien ou plus simplement le curieux naturaliste qui souhaite examiner les roches qu’il rencontre. Il arrivera parfois de ne pas pouvoir conclure sur la classification d’une roche. Dans ce cas, ce qui importe est la méthodologie suivie et les conclusions sur les propriétés déduites des observations. Le second objectif est d’associer à ces roches et minéraux leurs propriétés essentielles afin de mieux cerner les problèmes susceptibles de se présenter lorsqu’on construit un bâtiment ou un ouvrage d’art, on aménage un secteur ou encore lorsqu’on exploite directement le matériau. Ces éléments théoriques sont un préalable indispensable mais n’affranchissent pas de la pratique sur le terrain et de l’observation d’échantillons qui conduiront à la maîtrise de l’exercice d’identification.

Pré-requis

MOOC Scientifique Grand Public : Il n’y a aucun pré-requis obligatoire pour suivre ce cours. Cependant, les contenus sont plus facilement accessibles à des personnes ayant un niveau de terminale scientifique.

Plan du cours

Semaine 1 : Généralités. Genèse et cycle des roches.

Semaine 2 : Textures des roches.

Semaine 3 : Compositions des roches. Identification des minéraux.

Semaine 4 : Identification des roches courantes.

Semaine 5 : Propriétés et utilisations des minéraux courants.

Semaine 6 : Propriétés et utilisation des roches courantes.

Equipe pédagogique

Didier Nectoux

Didier Nectoux est aujourd’hui conservateur du Musée de Minéralogie MINES ParisTech après avoir été conservateur du Musée de Minéralogie de l'Ecole des Mines d'Ales. Il est docteur en géologie de l’ingénieur de l’Ecole des Mines de Paris depuis 1986. Il a été enseignant chercheur et responsable de formation d’ingénieur pendant 20 ans à l’Ecole des Mines d’Alès. Il a eu en charge les cours de pétrographie et a assuré pendant 10 ans des formations de géologie de terrain aux professeurs de SVT de l’Académie de Montpellier. Didier Nectoux est (co-)auteur de l’ouvrage "Curiosités Minérales".

Evelyne Pradal

Evelyne Pradal est docteur en géologie-volcanologie de l’université de Clermont-Fd Blaise Pascal. Elle a enseigné et enseigne les Géosciences dans plusieurs universités et IUT, en Côte d’Ivoire puis en France, en particulier à l’Ecole des Mines d’Alès. En complément de ses activités d’enseignante et médiatrice scientifique, Evelyne Pradal exerce la géologie en profession libérale. E.Pradal est (co-)auteur d' ouvrages dont "Au coeur des volcans" et "Volcans extrêmes".

Conception, réalisation

Institut Mines-Télécom, MINES Ales, MINES ParisTech : Michel Crampes, Claude Ghilardi, Didier Nectoux, Jean Philippe Sienne, Jean Paul Veuillez.

Remerciements : EPCC PONT DU GARD, Musée Minéralogique MINES Ales, Musée Minéralogique MINES ParisTech.

Questions fréquemment posées

La méthode d'identification présentée marche-t-elle à tous les coups?

Absolument pas. Comme indiquée dans la présentation, il faut aussi de la pratique, du terrain et accepter le doute. Mais elle donne déjà de bonnes bases à partir desquelles traiter des cas simples. Tant mieux si le sujet est ouvert et vaste ... cela permet de progresser en permanence et de voir un domaine à l'horizon toujours plus étendu. Pour s'en convaincre, il suffit de visiter l'un des musées minéralogiques (MINES Ales ou Paris)

Je veux construire une maison. Ce cours peut-il m'être utile?

Il existe de nombreux cas de maisons lézardées dues à des fondations qui auraient dû être mieux étudiées, en particulier en ce qui concerne la nature du terrain. Ce cours peut vous aider à vous poser quelques questions importantes lors de la construction d'une maison ou même l'achat d'une maison neuve, sans pour cela être ingénieur ni même technicien. De même il est intéressant de pouvoir identifier les matériaux de construction de maisons anciennes.

Y a-t-il des livres ou des sites internet à consulter?

Le cours est suffisant étant donné les objectifs affichés. Mais pour ceux qui veulent prolonger la réflexion, il existe de nombreux ouvrages, et en particuler ceux des enseignants : "Curiosités Minérales", "Au coeur des volcans" et "Volcans extrêmes". Par ailleurs, pour admirer toute la richesse des roches et minéraux, une visite dans des musées minéralogiques s'impose, en particulier à MINES Ales dans le Gard, et MINES ParisTech à Paris dont Didier Nectoux est conservateur.

Je fais de la rando et j'aime ramener des pierres en souvenir. Je voudrais les identifier. Ce cours n'est-il fait que pour les étudiants et les ingénieurs ou bien je peux le suivre (je n'ai même pas le bac) ?

Les amateurs de nature trouveront de nombreuses informations et une méthode pour décrypter leurs lieux de randonnée ou de promenade et ainsi répondre à de nombreuses questions qu'ils se posent sans pour cela avoir fait des études poussées. Ce qui compte, c'est l'intérêt pour le domaine enseigné, et la motivation pour suivre le cours.