Les inscriptions sont closes
  • Fin d'inscription
  • Inscription close
  • Début du Cours
  • 30 avr 2014
  • Fin du cours
  • 29 jui 2014
  • Effort estimé
  • Entre 1 et 5 h/semaine
  • Langue
  • Français

À propos

Ce cours est co-produit par l'ENS de Cachan et l'ENS de Lyon

        logo ens cachan         logo ens lyon

L’objectif de ce cours est de faire le point sur l’enseignement et l’apprentissage avec les technologies informatiques : d’une part fournir un tour d’horizon assez complet des questions associées à l’éducation et aux instruments numériques, d’autre part aider à mettre en place des projets de formation (de toutes natures) utilisant ces technologies.

Il est bâti à partir d’un tronc commun de sept semaines suivi de cours spécialisés (formation d’adultes, mathématiques, langues…).

Les enseignant(e)s

Le cours est assuré par un collectif d’auteurs de différentes institutions. Il est coordonné par Éric Bruillard, professeur des universités à l'école normale supérieure de Cachan, pour l’institut français de l’éducation. Le cours est sous la responsabilité des école normales supérieures de Cachan et de Lyon.

Plusieurs auteurs sont membres de ces deux ENS : Pierre Bénech (ENS Lyon), Matthieu Cisel (ENS Cachan), Mehdi Khaneboubi (ENS Lyon), Isabelle Quentin (ENS Lyon), Françoise Tort (ENS Cachan).

Les autres auteurs viennent de différentes institutions et régions de France : Jacques Audran (INSA Strasbourg), Georges-Louis Baron (université Paris Descartes), Béatrice Drot-Delange (université Clermont 2), Cédric Fluckiger (université Lille 3), Caroline Ladage (université d’Aix-Marseille), Marie-Joëlle Ramage (université Paris 11), Christophe Reffay (université de Besançon), André Tricot (ESPE Toulouse), Emmanuelle Voulgre (université Paris Descartes).

Plan du cours

  • Semaine 0 : présentation des instruments pour suivre le cours
  • Semaine 1 : présentation générale, historique, spécificités des instruments informatiques
  • Semaine 2 : activités informatisées en éducation, formes pédagogiques, projets, tutorats
  • Semaine 3 : théories de l’apprentissage, théories de l’activité
  • Semaine 4 : ressources éducatives, conception, modification, échanges, accessibilité
  • Semaine 5 : culture informatique pour la formation
  • Semaine 6 : questions d’évaluation
  • Semaine 7 : activités collectives, projets

À qui s'adresse ce cours ?

  • À des professionnels de l’enseignement et de la formation : enseignants en poste (dans le primaire, le secondaire ou le supérieur), formateurs d’adultes, chargés des questions éducatives dans les collectivités, producteurs de ressources.
  • À tous ceux qui sont engagés dans des activités d’éducation ou de formation tels que les parents d’élèves et tous ceux qui veulent comprendre les évolutions actuelles de l’éducation.
  • Aux étudiants qui souhaitent exercer des fonctions éducatives.

Modalités de participation

Plusieurs niveaux d’engagement sont possibles : simplement suivre les vidéos et faire quelques travaux, réaliser l’ensemble des activités proposées, élaborer un projet et le mener jusqu’au bout.

Vous avez aussi la possibilité de suivre le MOOC à plusieurs, diminuant ainsi le temps nécessaire pour y participer pleinement tout en favorisant la co-éducation et l’entraide.

Pour suivre l'évolution du cours, rejoignez nous sur Facebook ou sur Google+ ou encore sur Twitter.

Formations complémentaires

Ce MOOC est d’abord un tronc commun qui se prolongera avec d’autres MOOC associés :

  • Une session dédiée à la formation d’adultes (Patrick Lachassagne, académie d’Orléans-Tours).
  • Une formation numérique et langues (François Mangenot, université de Grenoble).
  • Une formation numérique et mathématiques (Ghislaine Gueudet, ESPE Bretagne).

Conditions d’utilisation du cours et des travaux

Ce cours est diffusé sous Licence Creative Commons BY-NC-SA. Celui ou celle voulant modifier et/ou partager ce cours doit mentionner le nom de l’auteur, il/elle peut exploiter l’œuvre sauf dans un contexte commercial, il/elle peut créer une œuvre dérivée de l’œuvre originale si l’œuvre dérivée est diffusée sous la même licence que l’œuvre originale. Sauf mention explicite par les participants, les travaux déposés sont diffusés sous la même licence.